Confinement : un nouveau motif de déplacement est désormais autorisé

Dès jeudi 16 avril 2020, vous pourrez vous rendre dans un refuge pour adopter un animal. Cependant, seront toujours nécessaires une attestation délivrée par la société de protection des animaux (SPA) et une autre attestation de déplacement dérogatoire valide sous un motif spécial.

Jacques-Charles Fombonne, Président de la SPA, alertait qu’après trois semaines de confinement, « on compte 5.000 animaux dans nos refuges pour une capacité de 6.800. Il nous reste 1.800 places ce qui correspond à 15 jours d’activité ».

De ce fait, la SPA a interpellé le gouvernement sur les risques de saturation des refuges. Christophe Castaner, le Ministre de l’Intérieur, a déclaré « qu’une tolérance sera accordée concernant les déplacements pour l’adoption d’animaux en refuge » à compter du jeudi 16 avril 2020.

La société de protection des animaux a fait la demande auprès de l’exécutif, après que les refuges ont fermé leurs portes au public à cause de l’épidémie de Coronavirus.

Le Ministère de l’Intérieur a mis en place des règles strictes pour les candidats à l’adoption. Christophe Castaner a expliqué :

L’animal devra être choisi sur le site internet de la SPA. Ensuite, un rendez-vous précis sera fixé et le refuge émettra une attestation dématérialisée indiquant l’horaire de rendez-vous.

En allant au rendez-vous, le candidat à l’adoption devra se déplacer seul et être muni d’une attestation de déplacement dérogatoire pour « motif familial impérieux », en plus de l’attestation fournie par la SPA.