La liste « Gérardmer notre perle » réagit à l’installation d’un pylône tube au casino

Suite à l’installation d’un pylône tube au casino, la liste « Gérardmer notre perle » réagit dans un communiqué intitulé « La triple faute de la Municipalité ».

Comme beaucoup de Géromois et vraisemblablement de nombreux visiteurs lorsqu’ils reviendront chez nous, les colistiers de Gérardmer notre Perle n’ont pas manqué d’être choqués par la décision de la Mairie d’implanter un horrible pylône tube à proximité du casino. Bien que nous considérions qu’il est encore trop tôt pour reprendre la campagne électorale interrompue en mars, nous tenons tout de même à réagir face à cette décision surprenante.

M. le Maire, en autorisant cet équipement dans un endroit emblématique de notre cité, vous avez commis une triple faute :

La faute d’abord d’avoir permis à un opérateur de téléphonie mobile d’attenter à l’intégrité d’un site patrimonial remarquable qui, dans l’esprit des Géromois, a toujours présenté un caractère sacré. Une faute caractérisée en outre par le mépris du principe de précaution quant au risque sanitaire que ce type d’équipement, émetteur d’ondes, fait peser sur les riverains et l’aire de jeux pour enfants toute proche. L’arrivée future de la 5 G dont ce pylône pourra demain servir de support n’est d’ailleurs, à cet égard, pas de nature à rassurer !

La faute ensuite de montrer, en laissant se dresser ce totem inesthétique à cet endroit, que vous ne portez décidément aucune vision d’avenir pour le développement de notre ville dont le patrimoine paysager est la principale richesse. Mais est-ce vraiment une surprise quand on voit la politique que depuis plusieurs années vous menez en matière d’urbanisme?

La faute enfin, d’avoir avancé masqué dans la gestion de ce dossier. Apparemment vous vous en êtes tenu au strict minimum quant aux règles de publicité requises pour un telle implantation. Lors de la récente campagne électorale vous vous êtes bien gardé d’évoquer ce dossier sur lequel la municipalité travaillait apparemment depuis plus d’un an, et les électeurs peuvent se demander si, au fond, vous n’aviez pas pris le parti de les mettre devant le fait accompli après les élections dès lors que celles-ci se seraient déroulées selon le calendrier initialement prévu ?
Nous ne pouvons croire, même si la saturation des réseaux imposait l’installation d’un tel équipement, qu’il n’y avait pas d’autres solutions que celle que vous avez autorisée. Ce qui est sûr c’est qu’un tel projet aurait dû faire l’objet de davantage de concertation.

L’ombre portée de cet affreux pylône sera une tâche sur votre mandat finissant : les Géromois auront-ils envie de reconduire un Maire prêt à transiger avec les impératifs de santé publique qui sont dus à ses concitoyens, un Maire dénué de vision d’avenir au point de fouler du pied les valeurs patrimoniales qui fondent l’attractivité de sa commune, un Maire, enfin, plus prompt à décider dans le confinement de son cabinet qu’à aller à la rencontre de ses administrés ?

Bernard CAËL et  l’ensemble des colistiers de Gérardmer notre Perle.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s