Santé – Docteur Bernard Mire : « Des chiffres, des statistiques et de leur interprétation… »

Nous publions ci-dessous une tribune du Docteur Bernard Mire.

En cette longue période inédite de confinement, nous avons été chaque jour abreuvés de chiffres et de statistiques diverses et variées, censées nous donner une idée précise de la pandémie, de ses conséquences, et des précautions à prendre…

Les chiffres concernant la Sécurité Routière ont été particulièrement éloquents, et je vais tenter d’en tirer des leçons comme l’a fait cette chère Madame PERRICHON, responsable de la Ligue contre les violences routières :

Pendant ces deux mois, le nombre de grands excès de vitesse (supérieurs de plus de 50 km/h à la vitesse autorisée) a augmenté de 16 % (et plus on diminuera la vitesse autorisée, plus on augmentera ce chiffre…) ce qui est énorme : or dans le même temps, la mortalité routière a baissé de 55.8% !!…Je peux donc en conclure en toute logique que plus il y aura de grands excès de vitesse, moins il y aura de morts sur les routes…et je peux même affirmer, m’appuyant comme l’a fait Mme Perrichon à propos des 80 km/h sur cette bonne vieille théorie de l’extrapolation, que si on parvenait à augmenter de 30% le nombre de grands excès, il n’y aurait plus du tout de morts sur les routes françaises : CQFD !…

De la même façon, un cousin à moi, décédé hélas des suites d’un malheureux cancer du poumon, pharmacien de son métier, tenait le raisonnement suivant : avant 1561, date à laquelle Mr Nicot a introduit en Europe le Tabac, l’espérance de vie en France était inférieure à 25 ans : presque 5 siècles plus tard, alors que le tabagisme est au plus haut, l’espérance de vie est supérieure à 80 ans !… donc non seulement le tabac ne tue pas, mais il sauve des vies… et
d’ailleurs, continuait-il, au XXème siècle, il y a eu deux périodes où la mortalité des hommes a été énorme : de 1914 à 1918, et de 1939 à 1945 : et c’est comme par hasard les périodes où les Français ont manqué de tabac !!…

Pour finir, puisque chaque jour les journaux nous informent sur le nombre « exact » de morts en rapport avec le Covid 19, il serait utile qu’à l’avenir on nous rappelle chaque matin que 112 personnes sont décédées à cause de
l’alcoolisme, que 205 personnes sont décédées à cause du tabagisme (statistiques officielles Futura Sciences et Anpaa).

Et pourquoi pas puisque nous en sommes au Mondialisme, chaque jour le paludisme tue, toute l’année et depuis des décennies, 1140 personnes dans le Monde et que pendant ces 24 dernières heures 25 000 personnes au Monde sont mortes de faim !…

Puissent ces quelques statistiques ramener à la raison ces millions de Français terrorisés par ce virus qui tue moins de 1 % des personnes qu’il touche… d’autant que cette surmortalité qui touche les personnes âgées s’accompagne d’une diminution de 17% de la mortalité des moins de 25 ans.

Je suis Médecin, j’ai plus de 72 ans, je présente tous les facteurs de « comorbidité » décrits par les scientifiques, je prends toutes les précautions préconisées par nos responsables, mais je pense très sincèrement qu’il est sage de
regarder cette pandémie avec une certaine objectivité et en certain recul…

Donc tous à vos masques, bon courage et dormez sur vos deux oreilles !

Docteur Bernard Mire.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s