Eloyes – De nombreux grands chantiers en cours

Alors que l’heure du déconfinement avait sonné, nous avons rencontré le maire de la cité, André Jacquemin, pour faire le point sur les grands chantiers en cours sur la commune

Les cellules commerciales à la place de l’école des Marronniers.

Le nouvel ensemble comprenant quatre cellules commerciales est bien avancé. Les travaux ont repris après le confinement et l’achèvement est reprogrammé pour la fin de cette année. Les entreprises vosgiennes Passiv’Home, Marcel Leclerc, Métallerie Gérard, Thokcler s’activent et les travaux en cours répondent au cahier des charges. Plusieurs futurs locataires ont déjà pris des options dont un restaurateur avec un établissement qui proposera à ses clients une belle vue sur la Moselle.

La micro-crèche de la Communauté de Communes.

Nous nous sommes rendus sur le plateau pour découvrir l’avancement des travaux. Cette micro-crèche dépendra de la crèche intercommunale de Remiremont. Sa construction est programmée rue de la Moraine à l’emplacement prévu initialement pour la gendarmerie. Prévue pour accueillir à terme une vingtaine d’enfants, son occupation initiale sera limitée à 10 petits bambins. Les travaux ont repris et l’achèvement est reprogrammé pour la fin de cette année.

Le boulodrome intercommunal.

Construit sur un terrain appartenant à la commune d’Eloyes, le boulodrome couvert sera soutenu au niveau du financement par le Conseil Départemental. Son utilisation sera mutualisée avec la participation des différents clubs de pétanque de la Com Com (Communauté de Communes de la Porte des Vosges Méridionales). Le permis de construire est déposé et les travaux devraient pouvoir commencer en Septembre pour une livraison programmée pour la belle saison en 2021.

Les nouveaux logements séniors.

Cet important projet pour la commune concerne douze appartements T2 et T3. Sous l’égide du CCAS, ils seront construits en symbiose avec la Maison de Retraite actuelle et jouxteront celle-ci. Ce projet de construction, à côté de la maison de retraite, a pu aboutir grâce à l’agriculteur François Mathieu qui a accepté de vendre un bout de terrain à la Commune. A terme, le CCAS de la Commune devrait pouvoir proposer 16, voir 18 logements. Le maire André Jacquemin attend une décision de la Préfecture…qui tarde à venir !

La future Maison de Santé.

La santé des loyas, jeunes et moins jeunes, étant une préoccupation permanente de la municipalité, une nouvelle Maison de Santé est programmée à la place de l’ancienne maison Thiaville de la rue des Donjons. Cette toute nouvelle Maison de Santé devra pouvoir accueillir le personnel médical suivant : deux cabinets de médecins – deux cabinets dentaires – deux infirmières – un kinésithérapeute. Les travaux de déconstruction de la bâtisse existante doivent intégrer le désamiantage. La nouvelle structure pourrait être mise à disposition des praticiens à l’été 2021.