Saint-Etienne-lès-Remiremont – On peut soulever des montagnes, quand la solidarité est purement désintéressée !

Le Groupe Solidaire Citoyen vient de recevoir une deuxième lettre de remerciements de la part d’un EHPAD. Après celui d’Eloyes, c’est la résidence Léon Werth de Remiremont, qui remercie le groupe et son responsable Christophe Thomas, pour les attentions témoignées au personnel de l’établissement et pour le travail réalisé.

« Grâce à vos dons, le personnel s’est senti soutenu et a pu continuer à travailler avec un peu de baume au cœur. L’ensemble du personnel tient à vous adresser ses plus sincères remerciements. Ce sont là de belles qualités humaines que vous avez mis à profit de nos aînés. Continuez à croire au développement humain et à toutes ces petites choses du quotidien qui rendent la vie précieuse » ont écrit le directeur et le cadre de santé de l’EHPAD.

« C’est dans la continuité de tout ce qui est fait par le groupe depuis le 16 mars. Les courriers nous arrivent aujourd’hui car les responsables n’en ont pas eu le temps avant, nous sommes très contents de recevoir ces courriers de contentement, même si nos actions ne sont pas faites dans ce but. Nous continuons dans la même lignée, la semaine dernière nous avons offert des viennoiseries aux pharmacies de Saint-Etienne et de Remiremont, à certains services du centre hospitalier et à la caserne des sapeurs-pompiers. Nous venons d’investir dans des flacons à pompe pour gel hydro-alcoolique, ils sont destinés aux associations qui nous en feront la demande et seront remplis au fait à fait des besoins » souligne le responsable du groupe.

Le Groupe Solidaire Citoyen est en stand-by jusqu’au 15 août, il reprendra alors ses activités actuelles enrichies par des permanences mises en place grâce à ses bénévoles. « Nous avons rencontré deux adjoints de la ville de Remiremont, Stéphanie Didon et Jean Charles Foucher, et nous sommes en pourparlers pour avoir un bureau au centre-ville, où nous pourrons tenir nos différentes permanences » annonce Christophe Thomas.

Les différentes permanences proposées par le Groupe : 1) Conflit immobilier. 2) Conflit des assurances. 3) Reconnaissance maladie professionnelle. 4) Rédaction de CV et de toutes démarches écrites à raison de deux demi-journées par semaine;

« Nous ne ferons pas les courriers à leur place mais nous les aiderons à les rédiger ». Toutes ces aides seront mises en place dès le début septembre.

« Dernièrement nous avons offert 3 ordinateurs à 3 familles de Remiremont et Saint-Nabord, nous ne les avons pas choisies, nous les avons parrainées par le biais d’associations. Nous ne voulons pas que les gens croient que nous faisons du passe droit. Pour l’heure, le Groupe Solidaire recherche sur Saint Nabord une association qui aurait besoin d’un écran plasma, pour le lui offrir, le responsable peut prendre contact avec nous » conclut Christophe Thomas qui tient à rappeler que toutes ces aides sont gratuites et réalisables grâce à ce grand noyau solidaire qui s’est constitué dès le 16 mars.