Saulxures-sur-Moselotte – Lydia Abreu : « ce giratoire, il est pour Cédric »

Samedi 7 mars 2015, Cédric V., un père de famille 34 ans, trouvait la mort au carrefour des Graviers. Alors qu’il circulait sur la déviation en direction de son domicile de Vagney, il était percuté par une voiture en provenance de Saulxures-sur-Moselotte.

Sa mort avait profondément ému le monde des motards et provoqué leur mobilisation. Une semaine plus tard, samedi 14 mars, une marche blanche en hommage à Cédric V. rassemblait plusieurs centaines de personnes à Saulxures-sur-Moselotte. Tous ont marché depuis le centre-ville jusqu’au carrefour des Graviers.

Une pétition avait été distribuée dans la vallée pour réclamer la mise en place d’un rond-point à cet endroit. Une pétition initiée par Lydia Abreu.

Ce mercredi, elle a participé à la réception du giratoire autour de François Vannson, président du conseil départemental des Vosges. Ce dernier a d’ailleurs commencé son propos en rappelant la mémoire du jeune motard.

« Ce rond-point, c’est pour Cédric. C’est un peu grâce à lui que nous l’avons obtenu » a confié Lydia Abreu à Hervé Vaxelaire, le maire de Saulxures-sur-Moselotte. « C’était mon collègue de travail, c’était surtout comme un fils pour moi. Sa mort nous avait bouleversés. Il avait laissé une famille de quatre enfants derrière lui ».

Lydié Abreu a également rencontré les techniciens du conseil départemental des Vosges. Ceux-ci lui ont accordé droit d’apposer une plaque commémorative en mémoire de Cédric V. dans la périphérie du giratoire.

D.J.