Vagney – David Vincent, un artiste toujours aussi décapant

A l’Estaminet, la saison (masquée !) des apéros-concerts-barbecue se poursuivait ce dimanche 23 août 2020 avec un artiste que l’on ne présente plus.

Muni de sa guitarette en bois et de sa fameuse casquette « mort aux cons », d’une langue bien pendue et d’une verve vivifiante, David Vincent, que d’aucuns considèrent même comme le « baron de la scène alterno nancéienne », chante afin de convaincre nos oreilles incrédules que les cons sont déjà parmi nous, qu’ils nous pourrissent la vie et que ça commence à bien faire !

Tout un programme que David Vincent se fait un réel plaisir de développer dans son répertoire varié et alternatif, du Swing-Punk revisitant le Pogospel, en passant par le PloucoBilly, l’AcoustiCore et le Zaïon-Musette… Large et riche éventail qu’il interprète toujours à fond et la tête dans le guidon, après une vingtaine d’années de scène et un millier de concerts, Le DâV continue inlassablement la route dans sa soucoupe roulante.