1.400 ans du Saint-Mont – Un colloque historique

Un colloque est organisé à Remiremont samedi 12 septembre, de 9 h 30 à 17 h au Centre culturel Gilbert Zaug, dans le cadre du 1400e anniversaire de la création d’un monastère féminin vers 620 sur le Saint-Mont.

Ce colloque a pour thème : Saintetés vosgiennes, construction, reconstruction, et il est placé sous la direction scientifique de Philippe Martin, professeur à l’Université de Lyon 2. Entrée libre.

Il est des lieux, en Lorraine comme ailleurs, où souffle l’Esprit, des lieux qui naturellement attirent femmes et hommes épris de vérité, de foi et de solitude. Dans les Vosges, au carrefour de deux vallées, le Saint-Mont – avec ses fondateurs : Romaric, Amé, Claire, Gerbetrude et Sabine et ses religieux – est à l’origine d’une christianisation locale qui depuis le VIIe siècle s’est propagée sur un large territoire. Au cours des siècles suivants, l’éclosion de la sainteté se fait à tout moment. Ainsi de Jeanne d’Arc, héroïne de la guerre de Cent Ans, canonisée en 1920, de saint Pierre Fourier (1565-1640) ou de Joseph Formet (1724-1784), dit Frère Joseph, l’ermite de Ventron…

Les saints vosgiens sont mobilisés pour toutes les causes. Ils suscitent d’abord la piété. Comme partout, ils manifestent des vertus. Ce sont des modèles à imiter. Le message de foi et de vie qu’ils délivrent est sans cesse renouvelé tant il doit correspondre à l’époque de ceux qui l’écoute. Le fonds du récit est toujours le même, mais la pastorale qui le porte est actualisée. De grandes cérémonies sont nées pour les honorer, la plus célèbre étant celle des Kyriolés de Remiremont. Ces saints sont bien ancrés dans le terroir. Ce colloque revient sur quinze siècles de sainteté. Il montre comment les histoires sont sans cesse réinventées, comment elles appuient toujours de nouvelles causes… Il nous présente une sainteté toujours contemporaine.

Ce colloque sera l’occasion de présenter l’ouvrage Saintetés vosgiennes : construction, reconstruction paru aux Éditions Gérard Louis à cette occasion.

• 9 h 30 : Accueil des participants.

• 10 h : Propos liminaires.

• 10 h 30 – Anne Wagner (université de Besançon) : Les saints des abbayes vosgiennes, leurs reliques et leur culte au Moyen Age.

• 11 h – Alain Cullière (université de Lorraine) : La fabrique de Jean Ruyr.

• 11 h 30 – Nicolas Guyard (EPHE Paris) : Les reliques des saints des Vosges à l’époque de la Réforme catholique. Valorisations, dévotions, circulations.

• 14 h 30 – Claude Faltrauer (université Lyon 2) : Les bénédictins lorrains et les saints locaux.

• 15 h – Philippe Masson (université de Lorraine) : De la sainteté officieuse à la vénérabilité officielle : frère Joseph de Ventron.
• 15 h 30 – Philippe Martin (université Lyon 2) : Les mille vies de Jeanne d’Arc : une sainte vosgienne très utilisée.

• 16 h 30 – Conclusion du colloque.