Remiremont – Christian Poncelet, un homme jamais oublié

Les témoignages se succèdent à l’hôtel de ville où se trouve le livre d’or dédié à Christian Poncelet. Allant le signer pour rendre hommage à ce Grand Homme si respectueux de l’être humain en général, j’en ai profité pour poser la question aux deux personnes qui se trouvaient devant moi.

La première a rencontré Christian Poncelet il y a 40 ans. « Je n’ai jamais oublié, c’est grâce à lui si à l’époque j’ai pu trouver du travail, il était profondément humain ».

Le second l’a rencontré au cours de longues négociations « J’ai passé des centaines d’heures avec lui, lors de négociations lors des fermetures des usines textiles, de la papeterie Grégoire, de SEB, etc. Il était sur tout les fronts, si Oxabois a ouvert c’est grâce à lui… Il est à l’origine de Via Vosges, de Made In Vosges, l’hôpital de Remiremont, le bloc opératoire, la gare, le Commissariat, la Gendarmerie, la Caserne de Pompiers, etc, c’est Christiane Poncelet. Je me souviens de la venue de Rafarin à Remiremont, il avait demandé à voir les arcades et avait eu pour réflexion : vue les subventions que tu demandes elles doivent être exceptionnelles ! C’était un Grand Homme » conclut Christophe Thomas.