Saint-Nabord – Le programme de sécurisation du secteur de Rouveroye en bonne voie 

Les ouvrages entrepris par la commune avec le concours du Conseil Départemental vont bon train et prennent forme. Confiés à l’entreprise Péduzzi de Saint-Amé, le but de ce programme consiste à un aménagement sécuritaire de la route départementale sur le secteur de Rouveroye, des ouvrages incluant également la reprise du carrefour de la route de Sainte-Anne.

Pour la commune, il s’agit notamment de la création de trottoirs avec bordure en granit sur environ 450 mètres linéaires et sur une largeur d’un  mètre cinquante avec revêtement en enrobés. Côté voirie, les travaux portent sur l’aménagement de deux îlots sur la route départementale avec remplissage en pavage et voie de dégagement pour un tourne à gauche, ainsi qu’un îlot à l’intersection avec la route de Sainte-Anne. Un aménagement prenant en compte des signalisations adaptées.

Mais tout ne s’arrête pas là, ainsi que nous le précise sur place Valéry Audinot, adjoint aux travaux, la commune prenant par ailleurs en charge  la mise en oeuvre d’une canalisation en fonte de 150 millimètres de diamètre et sur une longueur de 200 mètres environ, en prévision d’un bouclage futur. Egalement,  la création d’un réseau d’assainissement pluvial sous chaussée sur 150 mètres linéaires, afin de recueillir les eaux de chaussée avec regards et bouches à grilles. Les ouvrages afférents à la commune se situent à hauteur de 205.000 € TTC. Il est à noter que le réseau télécom situé sur l’emprise des travaux va être mis en réseau enterré.

L’adjoint aux travaux précise aussi que d’ici un mois, un nouvel abri bus destiné aux scolaires prendra place au niveau de l’impasse de Sainte-Anne, installation qui sera réalisée en régie municipale (par les services techniques) et sécurisée par un passage pour piétons.

Une part équivalente pour le Département.

Les travaux pris en compte par le Conseil Départemental se situent à hauteur de 212.000 €. Cela comprend le déplacement des réseaux gaz et télécom, le décaissement et l’empierrement de chaussée sur une profondeur d’environ 0,80 m pour renforcement et mise en oeuvre de bitume avec finition d’un revêtement en enrobé neuf sur la RD depuis l’échangeur du Baccu jusqu’au pont au bas de Fallières.

Ces travaux de sécurisation du secteur de Rouveroye débutés il y a 3 mois,   devraient désormais s’achever rapidement. Pour ce faire et pour que l’entreprise puisse les finaliser en toute quiétude et dans les meilleures conditions, la voie départementale sera coupée à la circulation du vendredi 25 octobre au vendredi suivant 2 octobre inclus. Une déviation sera mise en place par La Demoiselle pour rejoindre Fallières.

Denis Philippe.