Remiremont – Cinéma : Chantal Goya, Emmanuelle Riva et Christian Poncelet à l’honneur

La plus belle des salles sera nommée « Emmanuelle Riva », en souvenir de l’enfant du pays décédée il y a trois ans. Une vitrine à l’entrée de la salle rappellera les heures de gloire d’Emmanuelle Riva, avec divers objets lui ayant appartenu et plusieurs des prix qu’elle a gagnés, notamment son César.

Le hall d’accueil sera baptisé « Christian Poncelet » : Jean-Claude Tupin y tenait, lui qui était proche de l’ancien maire et qui l’a vu mener bataille pour accueillir le premier cinéma Le France à Remiremont.

Une marraine, en la personne de Chantal Goya, a été choisie et a donné son accord : la chanteuse aux origines romarimontaines a en effet goûté au septième art, ayant tourné dans une dizaine de films, aux côtés notamment de Godart, Philippe Labro ou Pierre Tchernia. Elle a promis de venir avec Jean-Jacques Debout, son pianiste de mari, pour honorer cette distinction en musique.