Remiremont – L’ex-deuxième adjoint Jean-Charles Foucher interdit de conseil municipal ?

Jean-Charles Foucher, qui a démissionné de ses fonctions de deuxième adjoint depuis le 9 octobre 2020, n’a pas assisté au conseil municipal ce vendredi 16 octobre alors qu’il avait promis de le faire.

« Arrivée à 8 h 20 tapante à la porte de la salle du conseil, qui devait démarrer à 8 h 30, la police municipale m’en a refusé l’accès au prétexte que le public serait limité à 5 personnes » a fait savoir l’intéressé, ce vendredi à 21 heures 00, sur sa page Facebook.

 

Effectivement, la salle était limitée à cinq personnes dans le public. Nous avons également constaté que :

  • l’interdiction de tout rassemblement sur la voie publique de plus de 6 personnes, décrétée ce vendredi par le préfet des Vosges, prenait seulement effet à minuit ce vendredi 16 octobre 2020.
Cinq spectateurs étaient installés au fond de la salle derrière les élus.
  • d’autre part, sept personnes siégeaient en réalité parmi le public. Cinq d’entre elles étaient assises derrière les élus dont les deux parents du maire Jean Hingray, deux autres personnes avaient pris place devant des fenêtres, en l’occurrence un vieil homme, un certain « Henri », que le maire Jean Hingray a pris soin d’installer avant le début de la séance d’un côté de la salle et le futur conseiller municipal Jean-François Holvec de l’autre côté. Ce dernier remplacera Stéphanie Didon, la deuxième adjointe qui vient de démissionner. Elle était absente et excusée ce vendredi soir.
Un vieil homme d’un côté, le futur conseiller municipal Jean-François Holvec (au fond) de l’autre côté.