Coronavirus – Le Grand Est accueille des patients de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Le Ministère de la santé et des solidarités a demandé à l’ARS Grand Est de venir en appui de la région Auvergne Rhône-Alpes en difficulté. La solidarité nationale est primordiale pour apporter le soutien nécessaire pour faire face à l’épidémie de Covid-19. L’Agence Régionale de Santé et les établissements du Grand Est souhaitent apporter leur aide en accueillant 10 patients émanant des établissements de cette région.

L’organisation territoriale mise en place dans le Grand Est, permet pour l’instant l’accueil de patients d’autres régions en toute sécurité, avec la prudence nécessaire face à l’évolution de l’épidémie.

Les patients sont accueillis à compter du jeudi 5 novembre en service de réanimation.

Ainsi,

 6 patients seront accueillis à Nancy 4 patients seront accueillis à Strasbourg

Le Grand Est, malgré une situation préoccupante, fait preuve de solidarité nationale, comme l’avaient fait les autres régions et partenaires Européens lors de la première vague en accueillant 330 patients en provenance de nos établissements de santé.

Attentive à l’évolution de l’épidémie dans la région, l’ARS Grand Est anticipe l’impact de l’épidémie sur le système de santé et les établissements s’inscrivent d’ores-et-déjà dans une organisation territoriale coordonnée qui doit leur permettre de faire face aux conséquences de la seconde vague en maintenant les filières prioritaires.

Le virus circule très activement. Il convient de respecter le confinement, et de respecter les mesures barrières en se protégeant et en protégeant les plus fragiles afin d’atténuer l’impact de cette seconde vague sur les hôpitaux.