Xertigny – Trois ans de travaux et un nouvel EHPAD

Trois ans, c’est le temps qu’il a fallu pour que le nouvel EHPAD de Xertigny sorte de terre. Le permis de construire avait été déposé en 2017 et le 1er coup de pioche en décembre 2017. Depuis le 2 novembre 2020, les résidents bénéficient d’un nouvel établissement particulièrement convivial.

En effet, la vie au sein de l’EHPAD est organisée comme une place de village avec un lieu central où l’on retrouve un coiffeur, un bar, le restaurateur, une salle de projection.

L’une des nouveautés est la création une structure d’accueil de jour de 4 places. Cela permet notamment aux aidants qui ont en charge un parent de pouvoir se libérer du temps afin de réaliser des tâches administratives ou prendre un peu de temps pour eux.

A cela s’ajoute la création de l’Unité de Vie Protégée (UVP) qui permettra l’accueil de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées, ainsi qu’une prise en charge adaptée dans l’objectif de préserver au maximum leur autonomie et leur sécurité.

Les résidents ont pris possession des lieux le 2 novembre. En raison de la crise sanitaire, toutes les précautions ont été prises pour réaliser ce déménagement. Des rotations ont été organisées avec des ambulances et du personnel de l’EHPAD. Les familles n’ont pas pu y participer.

Malgré ce contexte tout s’est bien déroulé explique Daniel Picard, le directeur de l’EHPAD « ça s’est très bien passé, le déménagement s’est terminé pour 12h30. Tous ont donc pu déjeuner dans la nouvelle structure. Le déménagement s’est fait sous forme de trail. Chacun des résidents avait un dossard, nous avions aussi le fauteuil balai comme dans le Tour de France. Le déménagement fut assez festif pour évacuer le stress des résidents. La plupart d’entre eux sont très heureux d’être dans ces nouveaux locaux, car le nouvel EHPAD est lumineux, chaque chambre dispose d’une douche individuelle ce qui n’était pas le cas auparavant ».

Capacité et prise en charge :

Au terme des travaux, la capacité de l’établissement est de 77 lits répartis de la façon suivante :

61 places d’hébergement permanent,

Une UVP de 12 places

1 Pôle d’Activités Adaptées de 14 places

4 places d’accueil de jour.

Coût de l’opération et aide financière du Conseil départemental

Afin de limiter l’impact du coût des travaux sur les tarifs à la charge des résidents, le Département des Vosges accompagne volontairement depuis plus de 20 ans la construction ou la restructuration des établissements d’hébergement pour personnes âgées, sous la forme de subventions à l’investissement.

Au total, près de 12 millions d’euros ont été investis pour ce nouvel EHPAD de Xertigny. Le Conseil départemental a, lui, apporté une aide de 2.334.316 € TTC.