Agglomération de Remiremont – Valéry Audinot, nouveau président du SIVOM

C’est au centre socioculturel de Saint-Nabord que s’est réuni en séance ordinaire, le vendredi 13 novembre, le Syndicat Intercommunal à Vocations Multiples (SIVOM) de l’agglomération romarimontaine. Une séance ordinaire avec un ordre du jour primordial, portant sur l’élection d’un nouveau président, suite à la démission de Jean-Hingray, devenu sénateur. Une élection complétée par celle de deux vice-présidents.

A l’issue d’un scrutin à bulletins secrets, Valéry Audinot, délégué de la commune de Saint-Nabord, a été élu à la présidence du SIVOM.  Il accède à ce poste en étant armé de réelles compétences, l’intéressé assumant par ailleurs les fonctions d’adjoint aux travaux au sein de la commune navoiriaude. Au SIVOM, Valéry Audinot pourra compter sur l’appui de deux vice-présidents élus dans la foulée. Il s’agit de Roger Bourcelot, délégué de la commune de Remiremont, qui accède au poste de 1er vice-président et de Fabrice Lecomte, délégué de la commune de Vecoux, élu 2ème vice-président.

Une première ligne de conduite affirmée 

Sans tarder, le nouveau président du SIVOM a fixé sa ligne de conduite. Une feuille de route autour de plusieurs axes qui lui paraissent essentiels en matière de gestion. Valéry Audinot veut en premier lieu fédérer l’ensemble des membres du comité, ainsi que le personnel administratif, base essentielle pour un travail de cohésion et de transparence. Il a appelé à respecter une rigueur budgétaire concernant le fonctionnement de la station d’épuration pour éviter de reproduire des augmentations comme celles constatées cette année (plus 15 %).

Il a par ailleurs émis le voeu d’effectuer un bilan de la situation en organisant une visite des différents ouvrages et bâtiments  (station d’épuration, gymnases du Tertre et de Charlet) et ce en présence des 2 vice-présidents. Puis il précisait que d’autres déplacements seraient organisés avec l’ensemble du comité et ce, au terme de la crise sanitaire.

Et pour l’intérêt général des administrés, le président Valéry Audinot a fait part de sa volonté d’instaurer des échanges sereins et constructifs avec les membres du comité. De même que faire connaître les différentes missions du SIVOM aux habitants des communes concernées. Ouverture, transparence, rigueur de gestion, communication, le nouveau président a d’ores et déjà tracé sa ligne de conduite. Une ligne de conduite bien affirmée.

D.P.

Photographies : ville de Saint-Nabord.