Remiremont – Covid-19 : moyenne d’âge et mortalité en baisse au centre hospitalier

Un point presse sur la situation générale de l’hôpital avait lieu ce mardi 17 novembre, en présence du directeur Dominique Chveeau et du Docteur Mazen Chammas, président de la communauté médicale d’établissement. L’occasion de faire le point sur la deuxième vague de Covid-19.

« Nous sommes actuellement dans une phase de plateau. A Epinal,  66 personnes sont hospitalisées dont 9 en réanimation. A Remiremont, 36 lits sur 46 sont occupés » détaille le directeur Dominique Cheveau. « On a appris de l’expérience précédente, on est monté en charge ».

Les Docteurs Chevallier et Chammas entourent le Directeur Dominique Cheveau.

Deux objectifs

« Nous avons défini deux priorités. Dégager des ressources humaines pour que nous ne soyons pas dans l’urgence. Pour cela, nous avons déprogrammé les opérations non urgentes ce qui a permis de renforcer le personnel là où il en fallait » poursuit Dominique Cheveau. « Dans les hôpitaux des Vosges, les soins ont été déprogrammés à 50 % sur cette deuxième vague, 40 % à Remiremont. Deuxième priorité, actuellement, nous sommes dans la phase de reprogrammation de ces soins non urgents ».

« Pendant la première vague, l’hôpital s’était transformé à 100 % en Covid-19. Là, grâce à une organisation mieux préparée, nous avons réduit la déprogrammation des soins non urgents. Le service de médecine du 4C est exclusivement dédié au Covid. Nous avons organisé deux circuits séparés, Covid et non Covid. Cela nous a permis de conserver le fonctionnement de tous les services. Nous sommes le seul établissement du Grand Est qui oblige tous les malades au dépistage » ajoute Dominique Cheveau.

« La solidarité du personnel »

« C’est le cauchemar qui recommence » admet le docteur Mazen Chammas. « Mais le premier Covid nous a appris à nous adapter et anticiper afin de ne pas être en manque. Cette fois, nous sommes un peu moins touchés mais les malades n’en sont pas moins impactés. Je citerai en exemple une dame qui est décédée deux jours après son admission ».

Le Docteur Chammas se plaît également à relever « la solidarité infaillible du personnel. Des médecins reviennent travailler dans un secteur Covid ! ».

Moyenne d’âge et mortalité en baisse

La moyenne d’âge des hospitalisés Covid-19 apparaît en baisse, elle était de 80 ans lors de la première vague, elle chute à 75 ans sur la deuxième vague depuis le 1er octobre.  Il faut dire qu’un grand nombre de personnes très âgées n’ont pas survécu à la première vague.

Cependant, le taux de mortalité est lui aussi en baisse : 15 % des hospitalisés Covid contre 24 % lors de la première vague.

Depuis le début de la deuxième vague, alors que les mois d’août et septembre ont été très calmes, 102 patients Covid-19 ont été admis à Remiremont contre 314 sur la première vague. Dans le département, 21 ont été hospitalisés en soins critiques : 11 à Epinal, 3 dans l’Ouest vosgien, 4 à Remiremont et 3 à Saint-Dié-des-Vosges.

Une  activité de consultation préservée

« On a réussi à préserver une activité de consultation » se félicite le Docteur Chevalier. Qui précise : « le secteur le plus déprogrammé est la chirurgie avec maintenant, une journée opératoire par semaine sur chaque activité. Notre objectif, à présent, est de retrouver une activité normale dans les prochaines semaines ».

« Le Covid devient chronique »

Ceci étant, personne ne se berce d’illusions, tant qu’un vaccin efficace à 100 % n’est pas commercialisé. « Le Covid devient chronique » analyse Dominique Cheveau. « Pour nous, il devient une maladie nosocomiale » appuie le Docteur Mazen Chammas.

David Jeangeorges

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s