Saint-Etienne-lès-Remiremont – Familles sinistrées, Véronique et Christophe font le point

Depuis plus d’une semaine, Véronique et Christophe Thomas travaillent en binôme sur le dossier des familles sinistrées, suite au feu survenu le 18 novembre à Saint-Etienne-lès-Remiremont. La jeune femme, membre du Groupe Solidaire Citoyen, aide-soignante à domicile de par sa profession, a donc accepté tout naturellement de s’investir auprès du responsable du Groupe.

Elle s’exprime : « Pour travailler au plus vite, dès le 18 j’ai pris contact avec le CCAS, car je pensais utile de coordonner nos efforts. Mais je n’ai pas pu voir la responsable, par contre je l’ai eu au téléphone, elle m’a répondu que le CCAS suivait le dossier. Personnellement, j’ai du mal à comprendre certains aspects de cette situation. Dans mon métier, on nous demande d’intervenir et de signaler toute personne à domicile qui représente un danger pour elle-même, mais aussi pour les autres. Nos maîtres mots sont ‘Si danger : Réactivité’ » souligne Véronique.

Elle ajoute : « Je ne comprends pas non plus que soit proposé au jeune couple avec enfants un gite à 45€ la nuit ! Qui peut payer cette somme ? Vous vous rendez compte ! Heureusement que cette famille avait des parents et qu’au final elle a trouvé un logement à Vecoux par l’intermédiaire d’une connaissance de ses parents. De notre côté, nous remercions encore Century 21 pour sa réactivité, malgré toutes les contraintes du Covid, et en moins de 24 heures, Olivier et Catherine ont mis deux meublés situés à Remiremont à la disposition des deux autres familles qui occupaient des logements dans la maison qui a brulé ».

Pour l’heure, pour continuer à aider ces trois familles, le Groupe est à la recherche d’électro-ménager, (aspirateur, fours, vaisselle, etc), de 4 lits (2 personnes), de draps, de couvertures, d’armoires, de commodes, etc.

« Nous remercions Eric Di Caterina, le directeur d’Intermarché Saint-Nabord, qui a fait don de tous les produits de première nécessité. En plus de tous les dons : masques, gels, etc. qu’il avait fait dernièrement dans le cadre du Covid. Nous allons également sollicité le Député Christophe Naegelen, pour les literies et éventuellement quelques meubles, car nous savons que nous pouvons aussi compter sur lui » concluent Christophe et Véronique qui ne comptent pas en rester là dans les aides apportées à toutes les personnes dans le besoin.