Culture – La Région Grand Est attribue plus de 2,2 millions d’euros

La Culture est au centre de toutes les préoccupations en cette période difficile et nécessite une attention et des actions spécifiques. La crise sanitaire a mis en exergue l’importance de soutenir les actions culturelles, qui, au-delà du divertissement, de l’apprentissage et de la transmission, sont créatrices de lien social et qui, au travers d’un maillage territorial fin, contribuent au rayonnement des territoires.

Des mesures fortes ont été prises par la Collectivité régionale pour accompagner ces filières avec notamment une enveloppe de 600.000 euros pour une dizaine de captations de spectacles vivants déprogrammés du fait de la crise, mais aussi la création avec la Banque des territoires d’une Foncière des cinémas indépendants du Grand Est. Celle-ci propose aux propriétaires de cinémas d’acheter leurs murs tout en leur permettant de continuer à les exploiter en bénéficiant d’un allégement de charges, avec une option d’achat au bout de 5 à 10 ans (principe du lease-back).

La Région Grand Est poursuit ainsi son engagement et attribue plus de 2,2 millions d’euros à :

  • 46 projets en faveur de la chaîne du livre pour favoriser l’économie du livre, la vie littéraire ou encore soutenir l’interprofession et les actions transfrontalières. Par ailleurs, la Région soutient les librairies indépendantes du Grand Est, au travers de la plateforme Les Librairies de l’Est, qui permet un accès aux ouvrages en click&collect, mais aussi via le dispositif « Livre loisirs » à destination des jeunes, permettant à chaque jeune de disposer de 50 euros à utiliser dans les 80 librairies indépendantes ou via la plateforme. En complément, la Région dévoilera prochainement, à l’occasion de la 2ème édition de son prix littéraire, les lauréats du Prix du Livre Grand Est 2020.

  • 15 projets de restauration du patrimoine (1,69 million d’euros) avec pour ambition de conserver, restaurer et mettre en valeur le patrimoine architectural classé au titre des Monuments Historiques (6 projets en Champagne-Ardenne, 7 en Alsace, 2 en Lorraine).

  • 18 projets au titre de la préservation et de la restauration du patrimoine non protégé ou inscrit aux Monuments Historiques (294 452 €), faisant notamment appel à des entreprises régionales détentrices de compétences spécialisées.

  • Développer le secteur du cinéma et de l’audiovisuel en Grand Est au travers d’une convention cadre de développement 2020 – 2022 entre le CNC, la DRAC, la Région et l’EMS. Le CNC interviendra en 2020 en contribution au fonds de soutien régional cinéma et audiovisuel à hauteur d’un peu plus de 2 millions d’euros. Cet accompagnement favorisera le soutien à la création, à la production, à la diffusion culturelle, à l’éducation artistique et au développement des publics.

  • Dans le cadre du Business Act Grand Est, une démarche est en cours pour faire du Grand Est une région de référence nationale en matière de développement durable pour la culture dès 2021.