Un Vosgien victime d’une arnaque au contrôle technique, un père et son fils condamnés

Un père et son fils, domiciliés dans le Haut-Rhin, ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Mulhouse, ce lundi. Le père pour « escroquerie », le fils pour « altération frauduleuse de la vérité dans un écrit ». La victime est un habitant du Thillot.

Il y a un an, ce Vosgien a acquis, auprès du père, vendeur de véhicules d’occasion, une Renault 5GT turbo, pour 5.000 euros. Le certificat de contrôle technique a été rédigé par le fils du vendeur, employé d’un centre agréé du Haut-Rhin.

Rapidement, ce Vosgien a été confronté à des problèmes avec sa nouvelle voiture. Un nouveau contrôle technique, dans un autre centre agréé, a révélé 3 défaillances critiques et 19 défaillances majeures, a énuméré l’avocat du Vosgien arnaqué.

En réalité, la voiture ne valait plus 5.000 euros mais environ 1.500 euros.

Le fils aurait donc rédigé un certificat de complaisance et son père en aurait profité pour arnaquer le Vosgien.

Finalement, le fils, au casier judiciaire vierge, a été condamné à six mois de prison avec sursis et son père, déjà condamné en 2007 pour faux et escroquerie, à huit mois de prison avec sursis. Tous deux écopent d’une amende de 1.000 euros.