Remiremont – L’Atelier du Frais de la Belle Marée crée également un atelier cuisine

Patrick Géhin dirige la Société Nouvelle de la Belle Marée, une institution de Rochesson, dans la vallée du Bouchot, avec un entrepôt de 800 mètres carrés dédié à la vente de poissons aux professionnels. Depuis qu’il l’a rachetée en 2003, il a choisi de se focaliser sur les métiers de la restauration.

« En 2018, nous avons estimé avoir la maturité nécessaire pour revenir à la clientèle originelle de l’entreprise c’est-à-dire le particulier. Nous avons trouvé un bâtiment idéalement placé avec 50 places de parking proche du centre-ville. Il y avait tout pour faire. Nous avons ouvert lAtelier du Frais de la Belle Marée à Remiremont en mai 2019 pour en faire une vitrine du savoir-faire de l’entreprise ».

Patrick Géhin a souhaité un magasin différent, effectivement il respire l’authenticité avec le retour à des valeurs traditionnelles, saines. Il n’y a par exemple, pas de musique. Le client est mis à l’aise dès son arrivée dans le magasin avec une présentation et une décoration uniques dans ce métier de distribution.

Produits de la mer en direct des criées, fromages et viandes, fruits et légumes, épices en petit ou grand conditionnement, huiles, rayon crèmerie, bières vosgiennes, vins des montagnes dont plusieurs exclusivités, chacun trouve le label qualité quelle que soit sa recherche. « On fume notre saumon nous-même. On a affiné notre process de production depuis notre reprise de l’entreprise et c’est un produit très apprécié à un prix très concurrentiel ! on peut dire aujourd’hui que c’est un produit remarquable ».

Plus de 200 mètres carrés dédié au produits secs, 280 mètres carrés de chambre froide pour les produits frais (poisson, fruits et légumes, viande et fromage, traiteur), 300 mètres carrés de réserve, ainsi se présente l’Atelier du Frais de La Belle Marée.

« Nous utilisons au maximum notre savoir-faire restauration pour valoriser notre démarche vers le particulier, en fait nous offrons l’expertise pro aux clients avec une gamme différente et plus qualitative que ce qui est proposé traditionnellement. Avec la marée, lorsqu’on maîtrise la gamme professionnelle, il est intéressant d’y associer le particulier. On a développé les fruits et légumes, les viandes et les fromages. Notre objectif, après avoir diversifié notre offre produits c’est de diversifier la clientèle » précise Patrick Géhin.

 

Le chef de bord surnommé Le Capitaine a construit le magasin avec ses clients, en se mettant à leur écoute. Il a installé une relation de confiance avec sa clientèle. Depuis l’ouverture il y a un an et demi, le chiffre d’affaires de lAtelier n’a cessé de progresser de manière exponentielle et la progression est encore d’actualité.

 

Pendant ce temps, la crise sanitaire a inévitablement fait chuter l’activité de l’entrepôt de Rochesson, qui fournit exclusivement les restaurants, avec un chiffre d’affaires en berne sur cette activité et surtout un arrêt total pendant la fermeture des clients. « En 2020, nous avons perdu ce qui sont traditionnellement nos quatre meilleurs mois du fait de la fermeture totale des restaurants. Heureusement que nous avons eu l’intuition stratégique d’ouvrir le magasin quelques mois avant la crise sanitaire » tempère le Capitaine.

L’Atelier du Frais de La Belle Marée constitue à n’en pas douter un espace de chalandise de toute confiance proposant qualité, fraîcheur et produits certifiés. Il reste cependant à faire table rase de plusieurs idées reçues. « J’entends dire que le magasin ne proposerait que du poisson mais on propose tous les produits alimentaires. Le magasin serait réservé aux professionnels ce qui n’est pas le cas puisqu’il est dédié aux particuliers. Et l’habitude fait parfois qu’on ne se donne pas le temps de s’y arrêter ».

 

Ceux qui s’y sont arrêtés ne l’ont pas fait qu’une seule fois : « on a un gros retour sur visite. La valeur du panier moyen est importante ». Les fêtes de fin d’année ont donné lieu aux traditionnels repas en famille ou entre amis qui ont été l’occasion de découvrir les produits de l’Atelier du Frais de la Belle Marée. « D’ailleurs, nous continuons à rencontrer de nombreux nouveaux clients au magasin. Le bouche à oreille fait son effet ! ».

« Notre philosophie, c’est d’abord la qualité des produits, avec des prix tassés et concurrentiels dans toutes les gammes. Notre concept novateur garantit une chaîne du froid absolue et permet de réduire au maximum la manipulation des produits. Au rayon poisson, toujours la bonne température et pas de remballe …. Les fruits et légumes, une fois qu’ils sont en rayon, je ne les touche plus, pas de choc thermique ! Ces temps de manipulation gagnés sont réinvestis dans mon prix de vente ».

 

Dans la continuité du concept, Patrick Géhin vient de recruter le chef Hervé Cune, Romarimontain de naissance et Maître Cuisinier de France, pour créer un atelier cuisine. Pour l’instant, crise sanitaire oblige, il propose uniquement des créations à emporter, à base de recettes originales et de produits locaux. Pour ce faire, il lui suffit de se les procurer à travers l’offre du magasin.

« Notre concept permet à notre Chef Cune de profiter d’une palette extraordinaire de produits. Il a tout sur place pour réaliser ses assiettes. Il a une liberté totale pour faire parler son talent, de plus il travaille dans la cuisine qu’il a lui-même pensé et qui a été réalisée par des entreprises locales ».

Pour Patrick Géhin, « Notre but, c’est d’ouvrir à court terme un restaurant de 20 à 30 couverts pour aller au bout de notre démarche qualitative et faire plaisir à notre clientèle avec les produits de l’Atelier. Nous avons la solution de créer cet espace dans le magasin où, avec la réserve foncière que nous avons et qui est mitoyenne, de construire cet espace dans un endroit paysagé de 500 m2 en ville, sans proximité de circulation et avec du parking. N’oublions surtout pas les cours de cuisine, la demande de notre clientèle est forte. Il faut se renouveler et surprendre le client, car au final c’est toujours lui qui choisit le lieu où il a envie de se faire plaisir ».

D.J.