Région Grand Est – Valérie Debord réagit aux déclarations du Premier Ministre

Suite aux déclarations du Premier Ministre lors de son déplacement à Colmar ce samedi 23 janvier 2021, Valérie Debord, la Présidente du Groupe de la Majorité Régionale, réagit dans le communiqué ci-dessous.

Les élus de la Majorité Régionale prennent acte, avec satisfaction, de la clarification apportée par Madame la Ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales suite aux déclarations du premier Ministre le 23 janvier dernier.

Les propos tenus par le premier Ministre samedi dernier à Colmar en marge de la tenue d’une assemblée de la Collectivité Européenne d’Alsace ont soulevé des questions et des incertitudes que certains ont instrumentalisé en laissant penser que le Grand Est aurait vocation à être démantelé, ou que les compétences de la CEA seraient revisitées.

Au regard de ces éléments notre collègue Sylvain Waserman vous a interpellé ce jour lors des question d’actualité au gouvernement afin que vous précisiez votre pensée.

Nous prenons acte de la réponse sans équivoque de Madame la Ministre Jacqueline Gourault : Il n’y aura ni démembrement de la Région Grand Est, ni Big Bang territorial des compétences.

A l’aube d’un nouveau confinement, les habitants du Grand Est continuent de faire preuve d’une grande résilience et d’une solidarité exceptionnelle malgré leur profonde souffrance.

Notre priorité est de leur apporter notre aide et des solutions concrètes pour qu’ils traversent sereinement et humainement cette crise sans précédent.

Pour gagner cette guerre contre le virus, nous devons faire front, tous ensemble, au-delà des clivages territoriaux et partisans.

Plus que jamais la coopération entre les collectivités territoriales, d’une part, et l’Etat, d’autre part, est nécessaire loin des querelles institutionnelles stériles.

Valérie DEBORD
Présidente de la Majorité.