Haute-Saône – Le préfet demande de poursuivre la chasse du sanglier à niveau soutenu pendant tout le mois de février

Dans un communiqué, Fabienne Balussou, préfète de la Haute-Saône, Michel Dormoy, président de la fédération départementale des chasseurs, et Thierry Chalmin, président de la chambre d’agriculture, « demandent à la communauté des chasseurs du département de poursuivre la chasse du sanglier à niveau soutenu pendant tout le mois de février ».

Et pour cause, « malgré un total prélevé de 10 537 sangliers à l’issue de la saison 2019-2020 et des prélèvements élevés les années précédentes (8 938 et 7 182), le niveau des dégâts agricoles observés en 2020 sur le département reste trop important et le niveau de population de sanglier après naissances était encore très élevé à l’ouverture de la chasse ».

Aussi, la préfète et les deux présidents « appellent à chasser autant que nécessaire le sanglier au mois de février, dans l’objectif de réduire significativement le niveau de population de sanglier et les dégâts agricoles ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s