Covid-19 – Le taux d’incidence poursuit sa décroissance dans les Vosges

La situation épidémique dans les Vosges est en voie d’amélioration mais reste très fragile en raison notamment de la progression des variants.

Le taux d’incidence poursuit sa décroissance (106,8 pour 100 000 habitants au 1er mars contre 124,6 cas au 16 février 2021), le nombre d’hospitalisations liées à la COVID-19 reste élevé : 161 hospitalisations dont 11 en réanimation. De surcroît le nombre de personnes décédées en milieu hospitalier pour cause de COVID-19 continue sa progression : 678 personnes sont mortes des suites de la COVID depuis le début de l’épidémie.
La campagne de vaccination avance. Cette semaine marque l’ouverture de nouveaux centres de vaccination éphémères : Raon-l’Étape, Anould. Ces centres s’inscrivent dans la démarche « d’aller vers » les personnes les plus fragiles et à risque en permettant de couvrir tout le département.
À cette occasion, Yves Séguy, préfet des Vosges accompagné de Carole Dabrigeon, sous-préfète de Saint-Dié-des-Vosges, et David Valence, président de la communauté de communes de l’agglomération de Saint-Dié-des-Vosges, s’est rendu ce mercredi au centre de vaccination éphémère de Raon-l’Étape.

N’oublions pas que seuls la vaccination, le dépistage, le respect des gestes barrières permettront d’endiguer au plus vite l’épidémie. Ensemble, nous ferons reculer le virus de la COVID-19.