Rupt-sur-Moselle – La préfecture des Vosges refuse l’organisation du marché aux harengs

Bien que le contexte sanitaire soit compliqué pour l’organisation des manifestions traditionnelles telles que la foire aux harengs et le salon des vins et du terroir, la commune de Rupt-sur-Moselle et l’association Rupt anim’ souhaitaient pouvoir proposer un marché avec la présence en extérieur d’exposants du salon et d’autres exposants de la foire avec des stands de produits alimentaires comme cela s’est déroulé dans d’autres villes.

Ce marché annoncé le samedi 20 mars 2021 se serait cantonnée à la place de la Ride avec moins de 30 exposants, en respectant les règles imposées, à savoir :

  • Marché ouvert respectant les 4 m2 par client ;
  • Toute personne de 11 ans et plus doit porter un masque ;

  • Utilisation d’une solution pour la désinfection des mains conforme à la norme EN 14476 ;

  • Interdiction des regroupements de plus de 6 personnes à l’intérieur du marché.

De plus les stands auraient été espacés de 5 mètres, la dégustation et les buvettes interdites, mise en place de barrières, plots béton et un comptage à l’entrée du marché.

Suite à la décision du 11 mars 2021, le marché aux harengs n’aura malheureusement pas lieu, la Préfecture des Vosges n’autorise pas cette manifestation en vertu des mesures réglementaires de l’épidémie de Covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence.

« Nous remercions tous les bénévoles qui ont pris à part l’organisation de ce marché, nous pensons aux
exposants qui ne pourront pas proposer, cette année encore, leurs produits. Rendez-vous en 2022 ! » conclut la municipalité de Rut-sur-Moselle.