Saulxures-sur-Moselotte – C’est parti pour la construction des téléskis de Grettery

Le lac de la Moselotte, au centre, et le cirque de Grettery en arrière-plan.

Saulxures-sur-Moselotte entend devenir une station touristique quatre-saisons. C’est déjà le cas durant la belle saison grâce à la base de loisirs du lac de la Moselotte.

Celle-ci a choisi de se doter d’un nouvel atout en ouvrant plusieurs pistes de ski sur les hauteurs de la commune. Pour ce faire, le cirque de Grettery s’est logiquement imposé de lui-même. Situé juste en face du lac, adossé au Sud, celui-ci constitue un véritable pièce à neige avec un point bas à 650 mètres et un sommet à 865 mètres.

Quatre pistes principales desserviront ce nouveau domaine skiable et le bois, qui y sera coupé, permettra de construire les bâtiments d’accueil. Un téléporté transportera les usagers depuis les chalets et le camping du lac de la Moselotte jusqu’au pied des pistes.

Un retenue d’eau, formée sur le ruisseau, de Grettery permettra de fabriquer la précieuse neige artificielle lors des périodes de disette. Durant la période hivernale, des hydroliennes, installées sur le lac de la Moselotte, fourniront l’énergie électrique. Qu’on se rassure, ces hydroliennes seront retirées pendant la période estivale.

A cet effet, la régie saulxuronne d’énergie (RSE) a dores et déjà vu le jour. Dès à présent, les travaux ont commencé. C’est ainsi qu’une fouille a été creusée cette semaine afin de réaliser, dans un premier temps, la liaison électrique entre le lac de la Moselotte et le front de neige.

« Avec la fermeture des pistes de ski de Ventron, il était nécessaire de proposer une nouvelle offre de ski de proximité. Ce sera chose faite avec les téléskis de Grettery » affirme Pierre De L’Anguille, l’un des responsables du projet.

Sur la vidéo ci-dessous, découvrez les travaux de l’alimentation électrique, et le cirque de Grettery à la fin du document.