Covid-19 – Dans les Vosges, le taux d’incidence progresse encore

COVID-19 : point de situation sanitaire de la préfecture des Vosges.

10 jours après l’entrée en vigueur des mesures de freinage sur l’ensemble du territoire national et des mesures complémentaires prises à l’échelle départementale, la situation sanitaire dans les Vosges reste très fragile avec des indicateurs qui se maintiennent à un niveau trop élevé.

La dégradation de la situation épidémique, observée il y a quelques semaines dans les Vosges, semble se maintenir à un niveau très élevé. Le taux d’incidence progresse encore et atteint 347,4 cas pour 100 000 habitants au 16 avril (336,3 le 7 avril, 301,1 au 31 mars, 158,5 au 24 mars contre 162,7 au 18 mars 2021). le taux de positivité, qui correspond aux nouveaux cas pour 100 000 habitants, continue de progresser atteignant 9,3 (contre 6,3 le 7 avril). Par conséquent, la tension hospitalière est forte avec 225 personnes hospitalisées dont 26 en réanimation.

En outre, le rôle prépondérant des variants dans le contexte sanitaire actuel et la menace potentielle que représente le variant brésilien, plus dangereux et plus résistant aux vaccins, nous engagent à poursuivre les analyses de criblage du virus. Cette technique est indispensable dans l’identification des variants et le suivi de leurs propagations. C’est pourquoi, tous les tests PCR se révélant positifs sont soumis à des opérations de criblage afin de déterminer dans un délai de 36 heures la présence d’une variante au virus.

Parallèlement, la campagne de vaccination poursuit sa montée en puissance, suivant le plan stratégique du Gouvernement.

Dès dimanche, des créneaux de vaccination seront ouverts et réservés aux professeurs et aux personnels des écoles, collèges et lycées, aux ATSEM (agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles), aux AESH (accompagnants des élèves en situation de handicap), aux professionnels de la petite enfance, aux professionnels de la protection judiciaire de la jeunesse et aux professionnels de la protection de l’enfance âgés de plus de 55 ans. Il en est de même pour les policiers nationaux, municipaux, les gendarmes et les surveillants pénitentiaires.

La mise en service de centres de vaccination à grande capacité et la mobilisation large et massive de tous les acteurs sont autant de signes encourageants pour atteindre l’objectif de 30 millions de Français vaccinés à la fin du mois de juin. Désormais, la couverture vaccinale dans les Vosges s’élève à 21,5 % (+4,1 points par rapport au 7 avril) et reste supérieure à celle de la région Grand Est (18,5%).

Malgré ce contexte critique, il nous faut anticiper la sortie de cette crise et nous projeter vers l’avenir avec une levée progressive des mesures de restrictions lorsque les conditions seront réunies. Un travail de réflexion et de consultation est en cours pour dégager de nouvelles actions concrètes d’accompagnement des acteurs économiques dans leur dynamique de reprise, ainsi que des personnes les plus précaires socialement et psychologiquement afin qu’ils puissent bénéficier de rebond et retrouver un cadre de vie satisfaisant.

Le combat se poursuit de jour en jour grâce à l’implication de chacun et les efforts consentis par tous nous mèneront vers cette sortie de crise que nous souhaitons tous prochaine. Ne rien relâcher, tenir ensemble pour retrouver une qualité de vie chère à nous tous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s