Avalanche mortelle en Savoie : la Ruppéenne Cendra Galmiche fait partie des trois victimes

Une avalanche s’est produite samedi 8 mai 2021 à 14 heures 00, à 3.779 mètres au Mont Pourri dans le massif de la Vanoise, causant la mort de trois personnes domiciliées dans le Jura. Toutes trois s’adonnaient au ski alpinisme : Julien Cantat, 36 ans, Yoann Bouillet, 39 ans, et Cendra Galmiche, 47 ans. Cette dernière, domiciliée à Clairvaux-les-Lacs, était originaire de Rupt-sur-Moselle. Éducatrice dans un foyer, elle aussi était une passionnée de la randonnée, des courses à pied et de la danse.

Dans sa jeunesse, elle s’était investie dans le mouvement associatif : elle jouait du saxophone à la fanfare municipale de Rupt-sur-Moselle et faisait partie de la compagnie théâtrale de Rupt-sur-Moselle. Elle avait fait ses débuts en athlétisme au sein du CAPS de Rupt-sur-Moselle avant de rejoindre l’ASRHV à Remiremont.

Elle avait incorporé le sport universitaire dans le cadre de ses études d’éducatrice spécialisée à l’IFRAS de Nancy.

Parallèlement, Cendra Galmiche découvrit la passion de la haute montagne, été comme hiver. Une passion qui vient de l’emporter.

Depuis 1996, Cendra Galmiche s’était installée dans le Jura avec son compagnon, également originaire de Rupt-sur-Moselle. Ils ont eu deux enfants.

Son corps repose à la maison funéraire de Rupt-sur-Moselle où la famille reçoit jusqu’au mercredi 12 mai, à 18 heures 00.

Ses obsèques seront célébrées dans l’intimité familiale.

Nous présentons nos sincères condoléances à sa famille et à ses proches.