Saulxures-sur-Moselotte – Le beau succès de la kermesse

C’est sous un soleil radieux et beaucoup de visiteurs que s’est déroulée la kermesse organisée par le groupe « Si Saulxures m’était conté ».

Malgré le passe sanitaire et le masque obligatoires, les curieux ont pu déambuler de la place De Lattre de Tassigny aux rues Jeanne D’Arc et Jules Méline.

Après le mot de bienvenue d’Evelyne Toussaint, adjointe au maire et tête pensante de cette manifestation, les officiels à la tête du cortège, emmenés par la fanfare Sol Sur Party Song se sont dirigés vers le magasin d’électro ménager (rue Jules Méline) afin de couper le ruban du centenaire.

Tout au long de la journée, les badauds ont pu s’arrêter au gré des stands : le musée du bois avec son haut-fer miniature, le maréchal-ferrant en la personne de François Valbert, l’ancien sabotier François Huttin, Sylviane Royer, mine inépuisable de documents anciens, photographies, cartes postales sur Saulxures-sur-Moselotte et bien d’autres.

Sur la place, le petit train de Gwenaël et les voiturettes en folie ont fait le bonheur des enfants ainsi que tous les jeux animés par Mickaël Animations.

Quant à la grande tombola, suite aux questions du fil rouge, le premier prix, offert par Christophe Pavoz, est revenu à Béatrice Claude.

Sol sur Party Song a su, comme d’habitude, mettre l’ambiance toute la journée et celle-ci s’est terminée par le concert de Bertrand Bonin et son groupe Wods Lips.

Belle initiative, belle réussite et certainement à refaire.

 

Un commentaire

  1. Cette journée SAULXURES en FETE a été un succès incontestable .le soleil était lui aussi de la partie . Bonne ambiance. Celà représente un important travail d’organisation, mais on en redemande .Si toutes les forces vives ( commerçants- agriculteurs ,artisans et association) s’y mettent, on pourra se donner d’autres RDV . D’ailleurs, on se retrouve Dimanche 19 septembre 2021 pour le forum des associations . Nos villages ont besoin de ces temps de rencontre, au travers d’animations de qualité, qui donnent envie de bouger .Si la commune peut soutenir, accompagner, il appartient aux forces vives d’être à l’initiative, pour porter des projets, qui feront la fierté des SAULURONS qui acceptent de s’impliquer dans le bénévolat . Pour celà il faut encore de nombreuses bonnes volontés, tout particulièrement chez les jeunes, qui doivent dès maintenant penser l’avenir de la commune .D’autres évènements nous attendent avant la fin de l’année : brioche de l’amitié- collecte nationale des restos du coeur- téléthon .Continuons de tisser le fil rouge, qui fera de SAULXURES, un village ou il fera toujours bon de vivre . Un collectif inter-associations, à mon avis devrait se mettre en place pour prendre en charge les grosses manifestations .Ce comité serait composé de membres d’associations ( 2 ou 3 personnes, choisies en dehors du bureau des associations + plus des habitants de la commune intéressés Ce comité de 30 à 50 personnes, se répartit ensuite en plusieurs groupes ,prenant chacun en charge une animation dans l’année .les associations apporteraient au pot commun, moyens matériels et humains .le budget serait proratisé selon des critères à définir, ainsi que de la répartition des recettes, après déduction des charges .Serait-ce démagogique de commencer à faire travailler ensemble les associations, pour l’intérêt général(, plutôt que de rester dans son coin, à faire ce que l’on veut, comme d’habitude, pour ne rien changer . Toute la communauté en sortirait renforcée, tant au niveau de l’efficacité et aussi de l’image que nous donnerons en investissant dans la mutualisation et la coopération

Les commentaires sont fermés.