Remiremont – « Mettre ses pensées en actes » en manifestant avec l’ADEMAT le 27 novembre

L’ADEMAT- H appelle la population à manifester, ce samedi 27 novembre à 10 heures 00, au Champ de Mars à Remiremont .

« Pour le droit à la santé pour Tous qui passe par le maintien des hôpitaux de proximité avec médecine, chirurgie, maternité, urgence 24h/24 ». Jean Tisserant qui était l’invité de RGM, dans l’émission de Michel Gravier « La parole est à vous » a dressé le bilan actuel des hôpitaux.

Après avoir rendu hommage à Michel Gaillard, l’un des piliers de l’ADEMAT, décédé dernièrement à l’hôpital de Remiremont où il s’était rendu, en proie à une crise cardiaque, Jean Tisserand a fait le point sur les dernières mesures prises par le ministère de la santé.

« Celles-ci interdisent les hôpitaux de payer les urgentistes intérimaires au-delà d’une certaine somme, ceux-ci se dirigent donc vers les cliniques privées où ils sont mieux rémunérés. Il en résulte un manque de médecins dans les hôpitaux et donc un une baisse des soins, et une baisse de la qualité de ceux-ci. Il faut savoir que durant les 12 dernières années, la France a recruté 4.000 médecins de moins, les Vosges ont perdu 1 % de médecins généralistes, et on estime qu’entre 5 et 10 % de la population n’a plus de médecin. La pénurie des urgentistes est catastrophique pour la population rurale, qui se trouve mise en danger. La suppression des services d’urgence, qui vise à ramener tout le monde vers les grands hospitaliers est une mise en danger de la vie d’autrui. Il faut savoir qu’en cas d’AVC, il ne faut pas dépasser 4 heures et demi pour la prise en charge et la dissolution des caillots, passé ce délai il y a des séquelles qui peuvent être lourdes. Dans les Vosges les cas de crises cardiaques et d’AVC sont au dessus de ceux de la moyenne nationale. Je ne fais pas de politique mais les gouvernances se chargent de casser les hôpitaux ! Il faut donner le moyen de vivre aux hôpitaux publics ! Les généralistes qui ne peuvent pas faire face envoient leurs patients aux Urgences » souligne Jean Tisserand.

Et de conclure : « concernant le salaire des Infirmiers, en Europe nous sommes au 28ème rang. Nous sommes au 11ème rang du CMS. De plus, on culpabilise le Français alors que les fonds dépensés par l’Etat diminuent, les prévisions faites sur 10 ans ne permettront pas d’augmenter les salaires des soignants. On annonce des augmentations mais cela ne suit pas, il n’y a plus de critiques constructives ».

L’ADEMAT lance l’appel : « Regroupons nous le samedi 27 novembre à 10 heures 00, à Remiremont au Champ de Mars ».

Christiane THIRIAT.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s