Remiremont – « Stock Troyen », une  enseigne qui perdure depuis 1935 !

Il existe des boutiques indémodables dans la cité des chanoinesses. Elles sont désormais rares, mais elles existent et ont toujours pignon sur rue. L’un des plus beaux exemples en est donné aujourd’hui avec l’enseigne « Stock Troyen » au 11 rue de la Xavée. Un magasin de prêt-à-porter pour femmes et hommes où l’esprit qualité fait référence d’une génération à l’autre. Une adresse qui mérite la halte et la découverte…

En toute conscience, l’enseigne mérite le respect d’une identité forte. « Stock Troyen » fait référence à une ligne de vêtements de qualité dont la réputation est confirmée depuis plus de 85 ans. De quoi affirmer le sérieux généré par cette ancestrale dénomination commerciale dont l’existence remonte effectivement à l’année 1935.

Les plus anciens Romarimontains se souviennent très certainement de Joseph Kaloustian, l’homme à l’imperméable beige et à son indissociable chapeau. Créateur de l’enseigne, il avait ainsi à coeur de se rendre chaque mois à Troyes, afin de sélectionner au sein des usines spécialisées, le meilleur des fabrications françaises au niveau vestimentaire. Et ce, à l’adresse particulière des dames envers lesquelles le commerçant réservait des collections uniques, corsets et lingerie notamment.

Mais un commerçant qui a su évoluer avec le temps en suivant les tendances des années de libération de la femme, tout en s’intéressant aussi au phénomène de mode pour les hommes. Une recette qui a particulièrement bien fonctionné et pour laquelle la clientèle s’est faite de plus en plus pressante et présente.

De beaux vêtements, une vocation de séduction

L’heure de la retraite étant venue pour Joseph Kaloustian à l’aube du printemps 1988, ce dernier a eu la grande satisfaction de voir son fils Serge, assurer la continuité de l’affaire après avoir passé un diplôme de comptable et suivi une formation de gestion. Un fils ayant de fait marché sur les traces de son père en se rapprochant de fournisseurs français et européens, tout en préservant la même politique en matière de qualité.

« Le Stock Troyen » a ainsi conservé sa propre identité, s’ouvrant vers des vêtements mixtes au profit de la gente masculine et féminine, tout en gardant pour cette dernière l’accent lingerie avec ses évolutions. Autres temps, autres mœurs, l’adaptation s’est faite aisément et naturellement.

La clientèle s’est montrée à la fois de plus en plus variée et fidèle et le commerce indépendant en a profité pour rehausser sa vocation de séduction. La qualité est restée l’argument principal pour Serge Kaloustian, particulièrement fier de placer en premier plan des marques reconnues, telles que « Griffon » pour la France, « Calida » pour la Suisse ou encore la marque italienne « Oscalito » pour les collections laine et soie en destination de ces dames.

En matière de prêt-à-porter, le « Stock Troyen » se place en pôle position pour de beaux vêtements et ce, à l’adresse d’une clientèle mixte. Ici, la qualité s’accorde avec les justes prix. Un slogan qui perdure depuis un peu plus de 85 ans. C’est tout dire pour ces deux générations qui, tour à tour, se sont ainsi engagées au service d’un métier passionnant. Le « Stock Troyen », une enseigne de notoriété dans la cité des chanoinesses. Le clin d’oeil est bien mérité !

Denis Philippe.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s