Région – La SPL Destination Amnéville assigne Labellemontagne pour défaut d’entretien et de maintenance du Snowhall

Communiqué de presse la SPL Destination Amnéville.

Le Snowhall a souffert, plus encore que d’autres établissements de la Cité des Loisirs déjà durement affectés, du contexte de la crise sanitaire.

Afin de préserver la possibilité d’une réouverture et d’une poursuite de l’exploitation à l’automne, la société Labellemontagne et la SPL ont convenu des dispositions devant permettre d’assurer la maintenance minimale de l’équipement.

En effet, les contraintes règlementaires ont conduit à une fermeture de l’équipement à compter du 17 mars 2020, impactant lourdement son exploitation compte-tenu des charges fixes de fourniture d’énergie.

La société Labellemontagne, qui avait repris l’exploitation du Snowhall en 2018 dans le cadre d’un bail commercial, a ainsi annoncé à la SPL, début 2021, une perte prévisionnelle de l’ordre de 0,9 M€.

Contre toute attente, la société Labellemontagne a signifié son congé à la SPL par acte d’huissier le 30 avril 2021, avec effet au 31 octobre 2021.

Confrontés à cette rupture unilatérale du bail, les représentants de la SPL n’ont eu d’autre choix que d’engager une nouvelle consultation et une mise en concurrence afin de retenir le futur exploitant.

Snowworld a alors manifesté son intérêt et remis une offre qui s’est avérée, au regard des différents critères d’attribution et après audition des candidats, la plus performante.

Les instances de la SPL ont officialisé le choix le 7 septembre de confier l’exploitation à la société néerlandaise Snowworld à compter du 1er novembre 2021.

Les opérations de transfert de l’exploitation ont permis à la SPL de prendre la mesure de l’état des installations et équipements. La suspension de l’entretien technique périodique par la société Labellemontagne pendant près de 18 mois et le délabrement de certains espaces ont rendu nécessaires d’importants travaux de remise en état afin de rendre possible la réouverture de l’établissement, qui n’a pu finalement s’opérer, partiellement, que le 24 décembre 2021.

La défaillance de la société Labellemontagne dans ses obligations d’exploitant et de locataire a conduit les représentants de la SPL à décider d’engager une procédure juridique à l’encontre de la société Labellemontagne.

Une assignation a été ainsi délivrée mardi 8 février à la société Labellemontagne faisant valoir le préjudice pour la SPL résultant du défaut d’entretien et de maintenance de l’équipement évalué à près de 1 M€