Législatives 2022 – Remiremont : l’ADEMAT-H invite les huit candidats à un débat public sur la santé vendredi 27 mai 2022

« Notre association se bat avec tout le bassin de vie depuis plus de 6 ans pour maintenir le service public hospitalier de proximité et un accès aux soins pour tous et partout » rappelle Jean Pierrel dans une lettre adressée aux huit candidats aux élections législatives des 12 et 19 juin 2022 dans la circonscription de Remiremont.

Le président de l’ADEMAT-H (Association pour la Défense, le Maintien, et l’Amélioration de la Maternité et de l’hôpital de Remiremont) et ses collègues se disent « très soucieux de connaitre quelle politique de santé vous envisagez de défendre à l’assemblée nationale dans l’hypothèse de votre élection ».

C’est pourquoi, ils invitent les candidats à un débat public, vendredi 27 mai à 20 heures 30 au Centre Culturel Zaug, 2 place Henri Utard – 88200 Remiremont. Et leur proposent une série de questions concrètes « qui vous permettrons de bâtir votre intervention limitée à 7 minutes maximum, à la suite de quoi 5 minutes de débat avec la salle seront accordées à chacun(e) ».

L’ordre d’intervention sera tiré au sort avec les candidats présents à 20 heures 20.

L’ordre du jour établi est le suivant :

20 heures 20 tirage au sort des heures passages

20 heures 30 accueil salutations présentations enjeux et rappel des règles

20 heures 35 à 20 heures 47 candidat 1

20 heures 48 à 21 heures 00 candidat 2

21 heures 01 à 21 heures 13 candidat 3

21 heures 14 à 21 heures 26 candidat 4

21 heures 27 à 21h39 candidat 5

21 heures 40 à 21 heures  52 candidat 6

21 heures 53 à 22 heures 05 candidat 7

22 heures 06 à 22 heures 18 candidat 8

22 heures 18 à 22 heures 30 échange avec la salle et clôture à 22 heures 30.

Le questionnaire aux candidats.

Que comptez-vous faire pour :

– remédier aux inégalités de répartition des professionnels de santé sur le territoire national ?

– Combler les postes vacants de médecins, infirmiers, aides-soignants à l’hôpital public ?

– doter chaque territoire d’une offre de soin répondant aux besoins de la population

– permettre partout une prise en charge des urgences 24h/24 et 7j/7 exempte des délais dommageables que nous connaissons aujourd’hui

– doter l’hôpital public d’un système de financement lui permettant de remplir ses missions et de renouveler ses équipements,

– améliorer la prise en charge en psychiatrie

– répondre aux enjeux de la perte d’autonomie

– permettre aux élus locaux, aux soignants et aux citoyens de participer de façon effective et pérenne, dans chaque territoire, à la définition de l’offre de soins, au contrôle de sa mise en place et de son financement et à l’évaluation de son fonctionnement.

Comment comptez vous assurer un financement suffisant de la branche maladie de la Sécurité Sociale et quel rapport avec les complémentaires proposez vous ?