Remiremont – Quand le maire d’Epinal, Patrick Nardin, s’aligne sur la Corrida des Abbesses !

Il y avait deux élus et non des moindres en course sur la 41e Corrida des Abbesses.

Cette année, le député Christophe Naegelen a préféré s’aligner sur la course populaire. Il y prend la 50e place, laissant 89 concurrents derrière lui.

Et sur la course des as, venu courir incognito avec un groupe d’amis, Patrick Nardin n’était autre que l’un des deux doyens de l’épreuve, à 62 ans.

Il prend la 256e place devant 17 concurrents qui ont parfois 30 ans de moins que lui.

Et pourtant, le maire d’Epinal est venu à la course à pied sur le tard, à 49 ans. Et ses fonctions politiques ne lui laissent plus guère le loisir de s’entraîner.

Son plus beau souvenir de coureur à pied, il l’a forgé en 2011 et 2013 en venant à bout de la mythique course de montagne des Crêtes Vosgiennes : 33 kilomètres de montées et descentes entre le Markstein et le lac Blanc, pour 1.200 mètres de dénivelé, chaque dernier dimanche du mois d’août !

« J’étais plus heureux de finir les Crêtes vosgiennes que de terminer un marathon car à la répétition des montées et descentes s’ajoute le dénivelé » confie le maire d’Epinal.

Patrick Nardin a pris d’autant plus de plaisir à courir à Remiremont qu’il y avait passé une année durant sa carrière professionnelle au sein d’un établissement bancaire. « Remiremont reste une très belle ville » appréciait le premier magistrat spinalien.

D.J.