Vosges – Un supporter doit pointer au commissariat pendant une année

Drôle de mésaventure pour un jeune Vosgien du secteur de Remiremont. Un jour, il décide de participer à une sortie pour aller voir un match du PSG, au Parc des Princes, en tribune Boulogne. Un match contre… l’OM.

Il pense que la tribune Boulogne est ouverte aux supporters des deux camps. Et s’y présente en survêtement aux couleurs du club marseillais.

A son arrivée au Parc, il est immédiatement interpellé par les forces de l’ordre et placé en garde à vue. Et pour cause, le Préfet de Paris a interdit tout signe distinctif aux couleurs de l’OM, ce soir-là, en dehors du secteur de la tribune réservé aux supporters du club méditerranéen.

Le Vosgien explique sa méprise et sa bonne foi puis se voit remettre en liberté à l’issue du match. Il ignore ce qui l’attend…

Trois mois plus tard, il reçoit un courrier du préfet des Bouches-du-Rhône. Celui-ci a décidé d’interdire le jeune homme de stade pendant une année sur tous les matches où va jouer l’OM. De plus, à l’occasion de chaque match du club marseillais durant cette période, il doit pointer au commissariat de police le plus proche.

Sûr que ce jeune supporter olympien n’oubliera pas de sitôt sa soirée…