Vosges – Pétards, produits combustibles, acides, objets contondants et coupants interdits jusqu’au jeudi 16 janvier 2020

Interdiction temporaire dans le département des Vosges
de vente, détention, transport et usage :

  • d’artifices dits de divertissement et d’articles pyrotech niques

  • de produits combustibles, acides, objets contondants et coupants

Pierre ORY, Préfet des Vosges, a décidé, par arrêté préfectoral, d’interdire sur
l’ensemble du département des Vosges du mercredi 15 janvier 2020 à 18h00
jusqu’au jeudi 16 janvier 2020 à 20h00 :

  • la vente, la détention, le transport et l’usage d’artifices de divertissement, d’articles pyrotechniques, de pétards et fusées sur la voie publique ou en direction de celle-ci, dans les manifestations publiques, les lieux de grands rassemblements de personnes ainsi que dans les établissements recevant du public, cette interdiction ne s’appliquant pas aux détenteurs d’un agrément préfectoral ou du certificat de qualification ;

  • la vente, le transport et l’usage d’acide sur ou en direction de la voie publique et des espaces publics, et dans les autres lieux de grands rassemblements ;

  • l’achat et le transport par des particuliers de carburants dans tout récipient transportable, sauf nécessité dûment justifiée par le client et vérifiée, en tant que de besoin, avec le concours des services locaux de la police nationale ou de la gendarmerie nationale ;

  • la distribution, le transport, la vente et l’achat de tous produits inflammables (notamment alcools inflammables) ou chimiques, sauf nécessité dûment justifiée par le client et vérifiée, en tant que de besoin, avec le concours des services locaux de la police nationale ou de la gendarmerie nationale ;

  • le port, le transport et l’usage d’objets contondants et coupants.

En effet, l’utilisation inconsidérée des objets et substances précités sur la voie publique
ou en direction de celle-ci, ou dans des lieux où se tiennent de grands rassemblements
de personnes, est de nature à créer des troubles à la tranquillité et à l’ordre public,
ainsi que des désordres et mouvements de panique, alors même que les services de
l’État sont pleinement mobilisés pour assurer la sécurité des biens et des personnes
dans le département.

Toute infraction aux dispositions de cet arrêté sera constatée et poursuivie
conformément aux lois et règlements en vigueur.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s