Deux hommes de Saint-Dié et le champion de Lorraine d’enduro parmi les disparus dans l’accident de motoneige

Mardi 21 janvier 2020, une balade en motoneige a tourné au drame, au nord du Québec, dans la région du lac Saint-Jean. En effet, la glace d’un plan d’eau a rompu sous le poids de plusieurs engins.

A la tête du groupe de huit Français, le guide canadien est décédé des suites de ses blessures. Trois des huit individus, tous trois domiciliés dans le Haut-Rhin, ont survécu au naufrage et cinq sont, en revanche, portés disparus.

Il s’agit de deux Alsaciens (un Bas-Rhinois de 24 ans et un Haut-Rhinois de 34 ans) et de trois Vosgiens, âgés de 58 ans, 25 ans et 24 ans.

Ce jeudi matin, on en sait un peu plus sur ces cinq hommes. L’un de ces Vosgiens est domicilié à Basse-sur-le-Rupt, il s’agit de Gilles Claude, 58 ans, et les deux autres, âgés de 25 et 24 ans, sont originaires du secteur de Saint-Dié-des-Vosges. Ces deux derniers sont allés participer à ce raid avec leur ami Jean-René Dumoulin, le Bas-Rhinois de 24 ans, bien connu dans le monde de la moto pour être devenu champion de Lorraine d’enduro. Celui-ci fait également partie des cinq hommes portés disparus. Compétiteur aguerri, il possède une licence dans un club motocycliste des Vosges, en l’occurrence au moto-club de La Bressaude.

D.J.