Il y a 50 ans, le train déraillait à Thiéfosse

9

A Thiéfosse, les anciens n’ont pas oublié ce matin du vendredi… 13 février de l’hiver 1970. Parti de Cornimont vers Remiremont, le premier train du matin venait de dérailler en face de l’usine textile.

2

Il s’agissait du premier train du matin, parti de Cornimont vers 6 heures 45 à destination de Remiremont, avec deux autorails Renault U150 X5500 en UM poussant la remorque XR BD 9550.

P1010318
Le lieu du déraillement aujourd’hui.

En face de ce qui devenu zone d’activités économiques du Val de la Moselotte, il faisait encore nuit, lorsque le train a percuté un arbre couché sur la voie.

3

A cet endroit, la voie est en remblai et surplombe un talus comme peuvent le constater désormais les utilisateurs de la voie verte. La remorque ainsi que le premier autorail ont déraillé.

7

La remorque a dévalé le talus et s’est immobilisée sur le toit dans le pré en contrebas, le premier autorail est sorti de la voie et s’est retrouvé en travers dans le talus. Le deuxième autorail est resté sur les rails et s’est immobilisé à cheval sur le tronc d’arbre.

deraillement de train de voyageur en 1969

Heureusement, il n’y a pas eu de victime. Il faut dire qu’il n’y avait pas grand monde dans le train et surtout personne dans la remorque chauffée avec un… poêle au mazout.

6

Marie-Suzanne Perrin : « J’étais dans le wagon suspendu dans le vide ».

Suite à la publication de notre article, Marie-Suzanne Perrin a apporté son témoignage : « Je m’en souviens bien. J’étais dans le wagon suspendu dans le vide et j’ai été projetée au fond du wagon sans comprendre pourquoi. Un traumatisme mais pas de blessures… Et encore j’ai eu de la chance car ma mère, qui m’avait accompagnée à la gare de Cornimont le matin, avait essayé d’ouvrir la portière du premier wagon tombé dans le vide mais il avait gelé dans la nuit et la portière n’a pas voulu s’ouvrir… ».

Un commentaire

  1. De beaux documents photographiques je ne connaissais pas cette épisode de la ligne ferroviaire Cornimont-Remiremont.

Les commentaires sont fermés.