Gérardmer – Eric Defranould réagit à l’implantation d’antennes

Suite à l’installation d’antennes à Gérardmer, Eric Defranould, élu de GERARDMER SOLIDAIRE, nous adresse le communiqué ci-dessous.

IMPLANTATION D’ANTENNES À GÉRARDMER

Après l’installation d’une antenne au pied des pistes de ski de la Mauselaine, une nouvelle installation voit le jour sur le parking du casino. Ces antennes relais 4G sont prévues pour couvrir le réseau téléphonique lors des grosses manifestations et à terme pour recevoir la 5G ; elles sont malheureusement le début d’une longue série d’installation si nous laissons faire. En effet le business semble prometteur pour obliger les utilisateurs que nous sommes à toujours consommer plus sans que nous en ayons véritablement besoin.

Ces 2 premières antennes sont installées sur des terrains municipaux, c’est donc bien la commune qui a autorisé ces installations et qui va toucher des redevances ou locations d’emplacements. Qu’on ne nous réponde pas que la municipalité n’a aucun pouvoir sur les permis délivrés, car à partir du moment ou c’est sur son terrain à elle, elle a les pleins pouvoirs.

Aujourd’hui alors que nous vivons une crise sanitaire majeure,  les multinationales des télécommunications veulent nous imposer sans aucun débat leur technologie. En Suisse et en Belgique, après débat et en tenant compte des risques sanitaires et environnementaux, les autorités viennent de stopper la mise en place de la 5G, mais chez nous on fait d’abord on réfléchit après !!

Le principe de précaution qui prévalait jusqu’ici nous imposait de ne pas installer ces antennes sans concertation de la population.. et encore moins à proximité d’une crèche (comme à la Mauselaine) ou  d’un parc de jeux pour enfants (comme au Tréxeau) .  Mais c’est l’argument de la majorité municipale de dire qu’il est  important d’avoir un maximum de réseau le soir du feux d’artifice ou sur les pistes de ski.

Les réseaux sont et doivent être programmés pour une utilisation normale voire soutenue. Quand il n’y a pas de téléphones utilisés, ils sont à l’arrêt. Quand il y a trop d’appels, ils saturent. C’est normal, quelques minutes d’attente et ça passe à nouveau. Quand il y a 40 000 personnes en même temps pour le feu d’artifice, quand il y a trop de monde, c’est très ponctuel et on doit accepter l’idée que le réseau soit normalement saturé. Et il saturera encore, même avec cette nouvelle installation.

A la Mauselaine, la nouvelle antenne semble n’avoir apporté aucune amélioration pour la couverture du secteur de La Chaume Francis alors que c’était le but recherché. Une antenne pour rien… ? Non une antenne pour la 5G.

L’implantation de ces structures est probablement illégale, car d’après la loi ‘abeille’, le maire a l’obligation d’informer la population de l’emplacement et de la simulation d’émission d’ondes de ces futurs émetteurs et ce, avant le début des travaux. (voir le lien en fin d’article)

Le maire de Gérardmer nous les impose sans aucune concertation ni débat. Il est urgent que ces méthodes antidémocratiques cessent pour que dans notre commune comme ailleurs on pense aux  générations futures .

ERIC DEFRANOULD ÉLU GÉRARDMER SOLIDAIRE

https://www.eurojuris.fr/articles/antennes-relais-la-loi-abeille-pour-une-meilleure-information-de-la-population-37125.htm

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s