Le Val-d’Ajol – Jean Richard engage un recours sur le résultat des élections municipales

Dans les communes où le conseil municipal a été élu le 15 mars 2020, à l’issue du premier tour, le délai de recours contre l’élection a été prorogé jusqu’au cinquième jour suivant l’entrée en fonction des futurs conseils municipaux et communautaires.

Cette date de prise de fonctions a été fixée au 18 mai 2020, par le décret n°2020-571 du 14 mai 2020. Le délai de recours contre les élections acquises au premier tour le 15 mars 2020 expirait donc le vendredi 22 mai, à 18 heures.

Dans les Vosges, quatorze recours avaient été rapidement engagés, pour faire annuler l’élection.

Finalement, le tribunal administratif de Nancy en enregistre dix-sept. Trois recours supplémentaires se sont ajoutés durant ces derniers jours, à La Chapelle-aux-Bois, au Tholy et au Val-d’Ajol.

C’est ainsi qu’au Val-d’Ajol, le maire sortant Jean Richard a lui aussi déposé un recours. Il a été battu au premier tour par Anne Girardin qui l’avait emporté avec 53,95 % des voix contre 46,05 % pour le maire sortant.

Ces dix-sept recours ont été engagés dans les communes de :

  • Bruyères (88600)
  • Châtel-sur-Moselle (88330)
  • Darney (88260)
  • Doncières (88700)
  • Gendreville (88140)
  • Gugnécourt (88600)
  • La Chapelle-aux-Bois (88240)
  • Le Tholy (88530)
  • Le Val-d’Ajol (88340)
  • Pierrepont-sur-l’Arentèle (88600)
  • Plombières-les-Bains (88370)
  • Punerot (88630)
  • Saint Amé (88120)
  • Saint-Maurice-sur-Moselle (88560)
  • Saint-Michel sur Meurthe (88470)
  • Vittel (88800)
  • Xertigny (88220).

Un commentaire

  1. La tristesse de cette situation finalement, c’est de voir des Maires qui pensent avoir un monopôle et se targuent d’oeuvrer pour leur ville, mais quand la réalité demande de l’humilité qui est la force des meilleurs leaders, alors on voit des recours par simple fierté. Il aurait été bien plus marquant de voir des Maires mettre en place des procédures efficaces de passation pour aider au mieux leurs citoyens notamment dans le contexte actuel.

Les commentaires sont fermés.