EXCLUSIF – Remiremont : le deuxième adjoint Jean-Charles Foucher démissionne du conseil municipal

Jean-Charles Foucher. Photographie d’archives.

Ce vendredi 9 octobre 2020, Jean-Charles Foucher a adressé au préfet des Vosges sa démission de son poste de deuxième adjoint et du conseil municipal. « Un désaccord sur la forme est devenu une divergence de fond » nous répond, ci-dessous, le principal intéressé.

« Un élu a été désigné pour succéder en tant que maire à Jean Hingray suite à son élection en tant que sénateur. Cela, ajouté à une succession de faits, est la goutte qui a fait déborder le vase. Au conseil municipal, lors de l’élection du maire, j’ai voté pour un maire, pas pour un sénateur. Idem à la com’com, j’ai voté pour un président, pas pour un sénateur. Ma démission est un choix personnel qui n’engage que moi » explique Jean-Charles Foucher que nous avons contacté ce vendredi après-midi.

Rappelons que le quatrième adjoint Jean-Benoît Tisserand est pressenti pour succéder à Jean Hingray dans les fonctions de maire de Remiremont. Le conseil municipal se réunira prochainement pour élire son nouveau patron.

« Jean Hingray savait très bien que je n’étais pas d’accord qu’il soit candidat aux sénatoriales surtout après avoir retrouvé la présidence de la com’com qui échappait depuis trois ans à Remiremont. Il n’était pas possible pour moi de continuer avec un projet qui sera différent. Je pense que l’on va tomber dans une gestion au jour le jour alors que Remiremont a plus besoin de projets structurants comme Jean Hingray savait les mener à sa manière. Tenir pendant six ans en mettant mon poing dans la poche, ce n’était pas possible. C’est un désaccord sur la forme qui est devenu une divergence de fond » ajoute Jean-Charles Foucher.

« J’ai appris la candidature de Jean Hingray aux sénatoriales dans la presse ». Photographie d’archives.

« Mon regret, c’est de ne pas pouvoir finir tout ce qui a été commencé depuis trois ans. J’ai pris beaucoup de plaisir notamment en travaillant avec les présidents d’association » concède le futur ex-deuxième adjoint qui a fait part de sa décision à l’ensemble de ses collègues du conseil municipal ce même vendredi.

Jean-Charles Foucher fait partie de la liste de Jean Hingray depuis l’élection municipale anticipée de novembre 2016. Une élection motivée, à l’époque, par l’implosion de la liste de Bernard Godfroy qui avait été contraint de démissionner.

Réélu sur la même liste le 15 mars 2020, Jean-Charles Foucher est le deuxième adjoint au maire, en charge du sport, de la vie associative et de l’événementiel.

Ce vendredi à 7 heures 33, Jean-Charles Foucher a publié un message laconique sur sa page Facebook, en latin : « Alea jacta est ». Autrement écrit, « les dés sont jetés ».

Différentes interprétations de son message s’en sont suivies avant qu’à la mi-journée, l’intéressé ne clarifie les choses de manière sibylline « je parle pour moi ». Un choix, en effet, purement personnel.

David Jeangeorges.