Remiremont – Ultimes instants de convivialité autour des bars 

Le re-confinement en ces journées courtes de l’année promet d’être parfois vécu avec nostalgie. Alors que s’appliquait déjà depuis deux jours le couvre-feu de 22 h, les client(e)s des bars romarimontains ont voulu se retrouver une ultime fois afin de partager des moments de convivialité.

Tout au long de la journée de jeudi et en première partie de soirée, des petits groupes d’ami(e)s n’ont pas manqué de venir partager un dernier verre à table ou en terrasse, tout en commentant les dernières mesures engendrées par ce re-confinement.

Ici et là, la même interrogation se faisait entendre : jusqu’à quand cela va durer ? Chacun et chacune y allait de son pronostic, mais il faut dire que l’optimisme n’était guère de mise, la plupart des clients pariant sur une période longue, bien au-delà des quatre semaines annoncées. Certains l’affirmaient clairement : « l’on risque fort de ne pas se retrouver avant l’année prochaine, peut-être même qu’au printemps ».

C’est sûr, le moral en prend un coup et si les patron(ne)s de bars dissimulaient leurs inquiétudes, la réalité était bien là à quelques instants de la fermeture. L’année 2020 s’inscrira comme une année noire pour la profession, même si la saison estivale est apparue quelque peu florissante. Mais jeudi soir, le mot amitié était plus fort que tout ainsi que nous avons pu nous en rendre compte au sein de deux établissements, le « BDM Café », place du Maréchal De Lattre de Tassigny et le « 12ème arrondissement » au rond-point des Travailleurs.

D.P.

 

 

Un commentaire

  1. Comment peut-on s’en sortir avec tant d’imbéciles autour de nous, toutes les personnes sans masques sur les photos = 135€

Les commentaires sont fermés.