Région – Un lycée évacué suite à une explosion de mortier

Vendredi 13 novembre 2020, vers 8 heures 00, les services de police et les sapeurs-pompiers ont été informés de plusieurs bruits de déflagration au lycée Bartholdi de Colmar.

Les services de la police nationale, de la gendarmerie nationale, de la police municipale et les sapeurs-pompiers sont rapidement intervenus pour sécuriser le lycée et mettre en sécurité l’ensemble des élèves et personnels. Les élèves ont été évacués, conformément au plan de mise en sécurité.

L’origine pourrait être un pétard de type mortier.

Aucune victime n’est à signaler.

Le préfet du Haut-Rhin, Louis Laugier, s’est rendu sur place ainsi que le directeur académique adjoint des services de l’éducation nationale du Haut-Rhin.

Une inspection de l’ensemble du lycée par un chien détecteur d’explosifs va être effectuée par mesure de sécurité.

Les cours reprendront en début d’après-midi. Les élèves demi-pensionnaires sont accueillis dans d’autres établissements pour déjeuner.

Une enquête a été ouverte en flagrance sous la direction de la procureure de la République de Colmar pour rechercher le ou les auteurs de ces faits et leurs motivations.

Le préfet du Haut-Rhin, Louis Laugier, et la rectrice de l’académie de Strasbourg, Elisabeth Laporte, remercient les forces de sécurité et de secours pour leur mobilisation lors de cette opération.

Ils dénoncent le comportement irresponsable du ou des auteurs de ces faits. Ils partagent l’émotion des lycéens et de l’ensemble de la communauté éducative du lycée Bartholdi et les assurent de leur soutien.