Communauté de communes – Un élu de Plombières-les-Bains se présente contre une… co-listière

Vendredi 6 novembre 2020,pendant que le maire de Dommartin-lès-Remiremont, Catherine Louis, a été élue présidente, les maires des neuf autres communes ont été élus vice-présidents de la communauté de communes de la Porte des Vosges Méridionales. Tous sauf celui de Plombières-les-Bains.

D’une part, le maire Lydie Barbaux a choisi de se consacrer exclusivement à son mandat de maire et de ne pas siéger à la com’com. D’autre part, l’élue plombinoise Anne Haxaire, qui était candidate à la septième vice-présidence, a vu se présenter contre elle Ludovic Daval, élu de… l’opposition au sein du conseil municipal du Val-d’Ajol. Et c’est finalement Ludovic Daval qui a été élu (17 voix contre 15) septième vice-président après qu’Anne Girardin, le maire du Val-d’Ajol, a été élue à la quatrième vice-présidence.

La commune du Val-d’Ajol compte donc deux vice-présidents et celle de Plombières-les-Bains aucun. Pour que cette dernière ait « la voix au chapitre » pour reprendre les termes de Catherine Louis, celle-ci a proposé la création d’un poste de conseiller délégué dévolu à Plombières-les-Bains. Ce lundi soir à Dommartin-lès-Remiremont, elle a présenté la candidature d’Anne Haxaire, qui était toutefois absente de ce conseil communautaire. Contre toute attente, un autre élu de la majorité plombinoise, Jean-Marie Suardi, s’est également présenté.

Finalement, Jean-Marie Suardi a décroché ce poste de conseiller délégué, en recueillant 12 voix contre 11 à Anne Haxaire. Laquelle a donc connu son deuxième revers en, deux semaines. Sur 32 élus, les 9 autres voix se sont éparpillées ici et là.

D.J.

smart