Ski de fond – Sélections nationales : doublé de Léo Leuenberger et Léonie Perry à Prémanon

Ce week-end, la Fédération française de ski organisait des courses de sélection à Prémanon, dans le Jura. Elles servaient de passeport pour les prochains rendez-vous internationaux.

Samedi, la course de distance, en classique, a permis à la délégation du massif vosgien de réussir un doublé chez les U17, avec les victoires de Léonie Perry et de Léo Leuenberger. A l’issue de 21 minutes 08 de course, ce dernier s’est imposé avec une avance de 7 secondes sur le Savoyard Milhan Laissus. Les autres Vosgiens finissent plus loin : Pierre Jan est 15e, Edouard Blaison 18e, Romain Vaxelaire 23e et Félix Weibel 34e. Chez les filles, Léonie Perry l’a emporté au sprint, en 15 minutes 32, devant la Mont-Blanaise Manon Favre-Bonvin. Garance Schweitzer termine 16e, Jehanne Grosjean 17e, Romane Tristram 20e.

En U20, le premier Vosgien, Matteo Correia, se classe 7e à 1 minute 07 du vainqueur Julien Arnaud (Alpes-de-Provence). Mathurin Vauthier est 35e. Côté féminin, les Vosgiennes n’ont pas été plus heureuses. La première d’entre elles, Clémence Didierlaurent, est 12e, suivie de Coline Schweitzer 16e, Paola Ponta 21e et Amélie Gilet 23e.

Dimanche, place aux sprints en skating. A ce jeu, les espoirs vosgiens ont fait un peu meilleure figure. Matteo Correia a pris ainsi la 3e place de la finale en U20 derrière le Jurassien Rémi Bourdon et le Savoyard Antoine Hericher. Mathurin Vauthier finit 19e. Clémence Didierlaurent, 10e du sprint féminin, regagne un peu de terrain.  Coline Schweitzer est 31e, Amélie Gilet 32e et Paola Ponta 34e.

Quant aux U17, Léonie Perry empoche son deuxième podium du week-end, en raflant la deuxième place derrière la Mont-Blanaise Margot Tirloy. Romane Tristram est 12e, Jeanne Grosjean 19e. Pendant ce temps, les garçons se satisfont des places d’honneur avec Pierre Jan 9e, Léo Leuenberger 10e, suivis d’Edouard Blaison 21e et Romain Vaxelaire 31e.

En principe, aucun Vosgien ne devrait être sélectionné cette saison pour les championnats du Monde des juniors. Ce qui ne manque pas d’inquiéter pour l’avenir de la discipline à moyen terme dans l’ombre de ses leaders internationaux Adrien Backscheider et Delphine Claudel.

D.J.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s