La Région Grand Est investit 7,5 millions d’euros pour la formation des professionnels de santé à Epinal

TROIS NOUVELLES MESURES POUR FACILITER LA CAMPAGNE VACCINALE

Dans le cadre du déploiement de la stratégie vaccinale contre la Covid 19 sur l’ensemble de son territoire, la Région, aux côtés de l’ensemble des Régions de France, poursuit sa mobilisation pour faciliter la mise en oeuvre de la vaccination et faire de cette campagne une réussite collective.

En complément de la gratuité des transports sur le réseau Fluo Grand Est proposée, en janvier dernier, aux personnes qui souhaitent aller se faire vacciner, la Région a voté ce jour trois nouvelles mesures pour faciliter l’accès des citoyens aux centres de vaccination.

Il s’agit de :

 Accompagner les Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) proposant un Transport A la Demande (TAD) permettant le déplacement vers les lieux de vaccination

La Région accompagnera financièrement les territoires qui décideront d’organiser un TAD vers les lieux de vaccination en mettant en place une offre de service adaptée.

 Proposer un Transport A la Demande (TAD) régional

Ce TAD sera mis en place, en complément des autres actions déployées par la Région afin d’offrir le meilleur accompagnement possible aux citoyens qui souhaitent se rapprocher des lieux de vaccination (centres de vaccination ou unités mobiles de vaccination).

 Mettre en place des unités mobiles de vaccination

La Région, en partenariat avec les 83 entreprises de transport assurant des services régionaux, mettra à disposition gracieuse des territoires qui le souhaitent des autocars ou des véhicules de plus petite capacité afin de constituer des centres éphémères roulants de vaccination. Ces centres seront dotés d’un dispositif médical par les territoires demandeurs en lien avec l’Agence Régionale de Santé.

LA REGION INVESTIT 7,5 MILLIONS D’EUROS POUR LA FORMATION DES PROFESSIONNELS DE SANTE A EPINAL

La Région Grand Est a décidé d’acquérir les anciens locaux de la Faculté des Sciences d’Epinal afin d’y relocaliser les Instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) et d’aides-soignants (IFAS) du Centre Hospitalier de la commune, proposant respectivement 75 et 45 places à ce jour.

D’une surface d’environ 3 200 m² sur trois niveaux à proximité du campus universitaire d’Epinal, le bâtiment bénéficiera d’une restructuration complète, intégrant notamment la création de salles de cours et la mise aux normes énergétiques. Les travaux devraient être engagés dès le 2ème semestre 2021, sous maîtrise d’ouvrage de la Région, afin de permettre aux deux instituts de formation d’intégrer les locaux et d’accueillir davantage d’étudiants dès la rentrée 2022.

Cette opération est conduite par la Région et l’Agence Régionale de Santé Grand Est pour la période 2020-2023. Elle représente un investissement régional de 7,5 millions d’euros (comprenant l’acquisition du bâtiment, la réalisation des travaux et l’achat de matériel pédagogique) et répond aux objectifs du plan d’actions « Formation et attractivité des professions de santé ». Ce plan vise une augmentation des formations d’infirmières de plus de 20 % et un doublement de la capacité de formation d’aides-soignants.

LA REGION GRAND EST ENGAGEE POUR L’ACCES A LA SANTE POUR TOUS !

L’action de la Région Grand Est en matière de santé consiste à lutter contre les disparités territoriales et les inégalités d’accès à la santé et aux soins en proposant une offre de santé de qualité contribuant à redynamiser certains territoires fragiles.

A ce titre, l’engagement régional se déploie en faveur de :

 L’installation de jeunes médecins en zone rurale

La Région propose une aide incitative à la pratique en zones fragilisées aux internes en médecine générale qui réalisent leur stage pratique obligatoire chez un praticien situé en zone déficitaire sur le plan de la démographie médicale. Cette aide, calculée en fonction de la distance parcourue, propose un montant forfaitaire de 800 à 3 000 euros. Les élus régionaux réunis lors de la Commission Permanente de ce jour ont ainsi octroyé cette aide à 69 internes en médecine générale.

 La redynamisation des territoires fragiles

La redynamisation des territoires fragiles passe par la prévention, l’éducation et l’information en matière de santé. Les Contrats Locaux de Santé (CLS) fédèrent l’ensemble des acteurs et décideurs (professionnels, associations, élus, collectivités) autour d’actions prioritaires à mener pour répondre aux besoins des citoyens. La Région s’engage à être systématiquement signataire de l’ensemble des CLS du Grand Est.

Le Contrat Local de Santé de la Communauté d’Agglomération d’Epinal (88) a ainsi été approuvé par la Commission Permanente de ce jour.