Covid-19 – Un Vosgien sur deux, de plus de 18 ans, a reçu au moins une injection

COVID-19 : point de situation sanitaire de la préfecture des Vosges.

Dans le département des Vosges, la décrue des indicateurs en matière de circulation virale se poursuit.

Le franchissement de nouveaux paliers en matière de vaccination est encourageant et la stratégie vaccinale # d’aller vers % va s’amplifier dans les prochaines semaines.

Depuis plusieurs jours, les indicateurs de la circulation virale poursuivent leur baisse continue. Au 27 mai 2021, le taux d’incidence chute à 79,6 nouveaux cas pour 100 000 habitants (118,5 au 17 mai, 168,8 au 6 mai 2021). Le taux de positivité, quant à lui, passe en dessous des 3 nouveaux cas pour 100 personnes testées (2,7). L’évolution des hospitalisations suit également cette courbe décroissante : 108 personnes sont hospitalisées (144 au 17 mai) dont 15 personnes en service de réanimation, soins intensifs et soins continus (16 au 17 mai).

Cette amélioration témoigne encore d’une certaine fragilité par la fluctuation rapide, à la hausse comme à la baisse, du taux d’incidence et par la stabilité du nombre de lits occupés en réanimation.

Dans le département des Vosges, la campagne de vaccination porte ses fruits et a permis de franchir plusieurs paliers : la barre des 150 000 personnes ayant bénéficié d’au moins une dose de vaccin a été dépassée (152 523 personnes au 27 mai). Cela signifie qu’un(e) Vosgien(ne) sur deux, âgé(e) de plus de 18 ans a reçu au moins une injection. Par conséquent, la couverture vaccinale atteint désormais 42,4 % (37,3 dans le Grand Est).

En outre, l’ouverture progressive de la vaccination à un large public se poursuit. À compter du lundi 31 mai, toutes les personnes âgées de plus de 18 ans, quel que soit leur état de santé, auront accès à la vaccination et pourront réserver leur créneau dans le centre de vaccination de leur choix.

Par ailleurs, en corrélation avec la stratégie 8 d’aller vers 9, un travail collaboratif est en cours avec les acteurs sanitaires, sociaux et associatifs afin de permettre un accès facilité à la vaccination aux populations les plus fragiles et les plus précaires. Ainsi dans le courant du mois de juin, deux nouveaux centres éphémères dédiés à ces publics devraient ouvrir leurs portes au sein des quartiers prioritaires de la ville (QPV) : dans le quartier Kellermann à Saint-Dié-des-Vosges et dans le quartier du Plateau de la Justice à Épinal.

Enfin, si le contexte montre des signes encourageants de sortie durable de crise, il nous faut néanmoins rester vigilants. Le respect de l’ensemble des mesures barrières reste primordial si nous voulons poursuivre l’assouplissement des contraintes et retrouver progressivement des moments collectifs de vie et de partage.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s