Remiremont – Le Rhumont : 15 maisons en projet sur les anciens bans de Tendon et de Ramonchamp

Afin de concilier les intérêts de Vosgelis, de ses locataires et de ceux de la commune, la conseil municipal a décidé de céder plusieurs parcelles du ban d’Arches, à Vosgelis, pour une contenance respectivement de 6 centiares, 7 ares 30 et 5 ares 25.

En parallèle, la ville dispose d’un foncier inutilisé dans cette zone urbaine qui pourrait faire l’objet de nouveaux projets de construction.

Un échange avec Vosgelis permet à la ville de devenir propriétaire d’un terrain d’environ 5 hectares 25 au dessus de la route des Genêts, en partie sur l’ancienne emprise du ban de Ramonchamp.

Avec l’opération d’acquisition en 2020, de l’ancienne emprise du ban de Tendon située en contrebas de la même voie de circulation, la commune dispose désormais d’un foncier susceptible d’être réurbanisé et permettant  d’une part, à la commune de valoriser son patrimoine foncier, tout en attirant potentiellement de nouveaux investisseurs et de nouveaux habitants.

La ville n’ayant pas vocation à mener des opérations immobilières pour son propre compte, le conseil municipal a lancé un appel d’offre aux investisseurs. Ceux-ci ont jusqu’au 15 juillet 2021 pour répondre.

« Dans la foulée, ces terrains bruts seront résidentialisés. Nous sommes surtout intéressés par  la qualité urbanistique » a précisé le maire.  Jean-Benoît Tisserand espère « la création de quinze maisons voire plus. Il faut des investisseurs sérieux avec les reins solides« .

D.J.

Photographie : Christian Schirm.