Remiremont – Les « Assises du sport » regroupent les associations du territoire

Mardi 29 mars 2022, les premières Assises du sport organisées par la CCPVM se sont tenues à Remiremont afin de regrouper les différents acteurs du territoire et de leur présenter le diagnostic territorial réalisé ces derniers mois et qui conduira la collectivité à un projet sportif territorial.

La rencontre, qui avait pour ordre du jour la présentation du diagnostic territorial du sport et l’ouverture de la concertation en vue d’un projet sportif territorial, a ainsi réuni non seulement les maires et élus de la plupart des communes de la Porte des Vosges Méridionales mais aussi plus de 60 acteurs associatifs.

Un territoire à fort potentiel sportif.

Les résultats du diagnostic de la réalité sportive du territoire réalisé par la chargée de mission Mme. Murielle Cerise est le fruit d’un long travail de terrain et de recherche qui avait pour but de connaître l’état actuel du matériel sportif, la mentalité sportive des habitants, le rôle des associations et les enjeux d’aujourd’hui.

Concernant les équipements sportifs, il est important de rappeler que le territoire dispose d’une gamme diversifiée avec un niveau de performance convenable. Les équipements sportifs les plus répandus dans la communauté de communes sont les courts de tennis (23), les aires de jeux (16), les gymnases et salles multisports (12), les salles polyvalentes non spécialisées (11), les boulodromes (11) et les terrains de football (10). Le territoire dispose également d’équipements spécifiques : stade d’athlétisme, stand de tir, et sites naturels d’escalade. Les bassins aquatiques se répartissent sur trois sites dont celui de Plombières-les-Bains en découvert, qui ne fonctionne qu’en période estivale.

Un autre aspect important de ce diagnostic est la capacité du territoire à proposer une offre intéressante de sports de nature. En effet, le paysage de la CCPVM offre une large palette d’espaces naturels, propices aux sports de nature, en cohérence avec la politique touristique de l’intercommunalité : circuits de randonnée pédestre, circuits VTT, Voie Verte, plan d’eau, rochers d’escalade, entre autres.

Les associations sportives : 163 disciplines proposées sur le territoire.

Un territoire qui dispose d’un tissu associatif fort et solidaire est un territoire en développement qui ouvre un nombre important de portes à ses habitants. Le territoire des Vosges Secrètes ne fait pas exception. Sur le plan sportif, on dénombre sur l’ensemble des communes 167 associations vouées à la pratique de 163 disciplines sportives. Parmi ces pratiques, les plus répondues sont : gym douce (15 associations), automobile/moto (14 associations), cyclisme/ VTT, danse et pêche (8 associations), football, pétanque, chasse et zumba/fitness (7 associations), badminton, équitation, tennis, marche/randonnée et judo/Taïso (6 associations).

Lors de la présentation du diagnostic, il a également été rappelé que le territoire compte de nombreux événements sportifs dont certains sont internationalement reconnus. Certains d’entre eux sont : Randonnée des Chanoinesses à Remiremont, Rando VTT des Picosés à Dommartin-Lès-Remiremont, Corrida des Abbesses à Remiremont, Trail du Tumulus à Vecoux, Coupe VTT Grand Est à Remiremont, Rallye Vosges Grand Est au Val d’Ajol, Bib’Trail à Remiremont, Marche populaire internationale à Saint-Nabord, Enduro des Abbesses à Remiremont, L’Infernal Trail à Saint-Nabord.

Différents projets sportifs verront le jour sur le territoire.

Les différentes communes du territoire s’inscrivent aujourd’hui dans une dynamique de développement sportif. Parmi les projets sportifs qui verront bientôt le jour figurent :

La réhabilitation de l’ancien terrain de football de Vecoux en Pump Track ;

Le développement de l’utilisation de la « Joëlette » au Val-d’Ajol, permettant l’accès aux randonnées pédestres aux personnes porteuses de handicap ;

La réhabilitation à Saint-Etienne-Lès-Remiremont de l’espace de La Moutière avec un nouveau skate park, ainsi qu’un départ de circuit VTT avec des boucles de différents niveaux ;

La dotation de structures supplémentaires au stade des Perrey à Saint-Nabord et la création Pump Track en 2022.

La création par Le TROC (club de triathlon Remiremont) d’une salle tri-immersive ; un site couvert équipé de matériel numérique permettant la pratique du triathlon toute saison ;

La création par la CCPVM, avec le soutien du club Remiremont VTT, d’un stade VTT, labellisé FFC (Fédération Française de Cyclisme) : 220 km de circuits VTT et VAE, 2 pistes d’enduro VTT, une zone de trial, et un stade de VTT XCo (piste de 8 km avec variantes de niveaux). 

Quatre ateliers de concertation en vue d’un projet sportif territorial.

Outil de développement du territoire, le Projet Sportif Territorial est une démarche de co-construction, dont l’objectif est de définir la politique sportive du territoire pour les prochaines années. Il organise la concertation entre les acteurs des activités physiques et sportives, les 10 communes, et les différents protagonistes œuvrant auprès des différents publics.

A l’issue de la réunion de lancement des assises du sport, les invités se sont inscrits, sur base du volontariat, sur les différentes listes correspondant à chacun des 4 axes de travail proposés :

Axe 1 : L’organisation et la gestion des équipements sportifs.

Axe 2 : Les bienfaits d’une pratique physique régulière pour tous.

Axe 3 : Développement et promotion des mobilités actives.

Axe 4 : Soutien et accompagnement des associations sportives.

Les ateliers prendront la forme de 3 réunions de concertation sur le thème choisi (axe) qui auront lieu en avril, mai et juin 2022. Chaque atelier sera animé par une équipe de pilotage composée d’un(e) élu(e), un(e) acteur(trice) du sport et un agent intercommunal.

Les réflexions seront reportées sur un tableau dynamique reprenant pour chaque axe de travail, les actions envisagées en rapport avec les différents objectifs opérationnels, et leur priorité.

Un rapport complet sur les orientations proposées sera rédigé courant l’été et remis aux élus pour approbation début septembre.

La soirée s’est clôturée par un pot de l’amitié a été offert aux participants des assises du sport.