Saint-Etienne-lès-Remiremont – Radio Gué Mozot : les projets ne manquent pas

Radio Gué Mozot a tenu son assemblée générale le 25 juin en soirée, en présence d’une partie de ses adhérents. C’est le président Georges Mangenot qui a ouvert la séance en appuyant sur le fait que la radio s’était ouverte vers l’extérieur durant cette année, il a souligné les partenariats signés avec les écoles du Val de Vôge, le festival « Besoin d’Ailleurs », la Ligue des Droits de l’Homme de Remiremont et Vallées, etc.

Avec ses 40 ans d’existence officielle, RGM est la doyenne des radios associatives de Lorraine. Les différentes presses du secteur ont relayé la journée de fête, ponctué de débats et de concerts, qui était organisée en l’honneur de ces 40 ans d’antenne. Les 6 artistes ou groupes musicaux présents ont rassemblé 200 personnes devant la maison des associations.

« L’année 2022 a été une année de confortation, avec la signature d’un CDI pour Lya, animatrice et responsable d’antenne, et l’acquisition de matériel. Une modernisation qui va se poursuivre tout au long de cette année, avec entre autres, le renouvellement de la table de mixage, l’achat d’une radiobox, etc. Nous espérons une aide intéressante de la Région Grand Est » a souligné le président avant de préciser que l’association avait obtenu une aide de 5.000 euros du ministère de l’économie sociale et solidaire au titre du COVID. « Une partie de cette somme a été redistribuée aux salariés sous forme de prime exceptionnelle. Merci à Chris dont le contrat est arrivé à échéance, et bienvenue à Laura arrivée le 20 juin sous contrat aidé » a conclu Georges Mangenot. Radio Gué Mozot compte 17 animateurs bénévoles, 3 salariés à mi-temps et son conseil d’administration.

Le rapport d’activités a repris une partie de ce qui avait été annoncé par le président, Lya a précisé avoir reçu 240 personnes qui se sont exprimées à l’antenne tant sur leurs actions culturelles et éducatives, que sur leur lutte contre les discriminations, l’environnement et le développement local, etc. Les projets ont été présentés, notamment ceux destinés à faire majorer la dotation sélective liée à l’activité de la radio et versée par la FSER.

Les rapports ont été acceptés à l’unanimité. Tout comme le rapport financier énoncé par le trésorier Patrick Nourdin.

Les 7 membres du bureau ont été reconduits à l’unanimité.