Remiremont – La boutique de Neuville passe aux mains des frères Schmitt

Fermée depuis plusieurs mois, la boutique de la chocolaterie de Neuville située au 14 rue Charles de Gaulle va être reprise par les frères Schmitt, chocolatiers à Gérardmer et Nancy. Les travaux de réaménagement ont démarré en marge d’une ouverture prévue début octobre.

Véritable entreprise familiale présente depuis 1983 dans la perle des Vosges, puis en 2011 dans la capitale des Ducs de Lorraine, la chocolaterie Schmitt s’apprête à officialiser son ouverture au coeur de la cité des chanoinesses avec l’acquisition de la boutique de Neuville.

Une ouverture qui réjouit d’ores et déjà Jérôme Schmitt, responsable de la production maison qui se fait à Gérardmer. L’homme supervise les travaux venant de démarrer à Remiremont, une troisième adresse dont l’ouverture devrait intervenir début octobre. Dans la famille Schmitt, les fonctions sont parfaitement définies. Outre Jérôme, il y a Nicolas, responsable de la boutique nancéienne tout en s’occupant de la gestion administrative de l’entreprise, et Barthélémy en charge de la partie commercialisation, gestion et formation des personnels de vente.

Trois frères unis autour de la grande signature Schmitt récompensée à plusieurs reprises en remportant notamment une distinction auprès du prestigieux guide des « Croqueurs de chocolats ». Parmi les grandes spécialités proposées par la chocolaterie Schmitt, sont à mettre au tableau d’honneur : le glaçon, un praliné à l’ancienne enrobé de meringue, le granit des Vosges composé d’un gianduja aux éclats de noisettes ou encore l’oignon de jonquilles, un praliné amande-noisette et nougatine enrobée de chocolat blanc.

Une fois ouvert, le magasin de Remiremont constituera un excellent guide sur les nouveautés maison, comme le « Prali Mendiant » constitué de fins bâtonnets de pralinés enrobés de chocolat et parsemés de cranberries, de pistaches et noisettes. Jérôme Schmitt annonce aussi la création d’une tablette à l’effigie de Remiremont, comme c’est déjà le cas pour Gérardmer et Nancy.

Actuellement, la chocolaterie Schmitt emploie six personnes au laboratoire gérômois et quatre vendeuses au niveau des boutiques, dont Aude qui deviendra la responsable au sein de l’enseigne romarimontaine. Pour l’heure, ce sont des entreprises locales et régionales qui sont au travail sous les petites arcades. Le magasin du 14 rue Charles de Gaulle promet d’être alléchant dans tous les sens du terme. Rendez-vous d’ici quelques semaines…

D.P.